Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Daniel Craig dominé par Rooney Mara et la Française Elodie Yung

Daniel Craig et Rooney Mara présentent Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes à Paris, le 3 janvier 2012.
18 photos
Lancer le diaporama
Daniel Craig et Rooney Mara présentent Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes à Paris, le 3 janvier 2012.

Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes n'est pas un titre anodin. Le film de David Fincher dresse le portrait d'une héroïne peu ordinaire, véritable moteur d'une enquête qui, sans elle, serait bien trop banale pour le réalisateur de The Social Network et Fight Club.

Si les romans suédois de Stieg Larsson, déjà adaptés dans une trilogie et une série avec Noomi Rapace, sont taxés de féministes, les tapis rouges de la version américaine du film sont justement menés par Rooney Mara, jeune actrice hypnotique qui décroche pour son premier grand rôle une nomination aux Golden Globes. Robe noire Louis Vuitton, rouge à lèvres incendiaire et regard mystérieux, elle reste fidèle à l'allure de son rôle de hacker asociale.

À ses côtés, la comédienne française Élodie Yung, qui lance discrètement une carrière américaine avec une apparition dans le lit de l'héroïne. Révélée dans la série Les Bleus - Premiers pas dans la police, elle sera prochainement à l'affiche de G.I. Joe : Retaliation et Junk, un film de science-fiction où les drogues sont totalement légalisées.

Éloigné des plateaux de Skyfall et de sa femme Rachel Weisz pour quelques heures, Daniel Craig n'a pas du se sentir seul bien longtemps. Toujours aussi classe, même avec ses baskets aux lacets jaune fluo, l'acteur anglais devrait logiquement s'illustrer dans les deux suites de Millénium. David Fincher n'a pas encore confirmé son engagement mais a confié qu'il voyait déjà les deux films comme une même oeuvre, expliquant ainsi un tournage continu en Suède. Si Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes ne fait pas trop d'étincelles au box-office américain, le studio ne devrait pas avoir de mal à flairer le potentiel culte de cette trilogie à venir.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel