Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Daniela Lumbroso : Sa fille Lola Bessis atteinte d'endométriose, partage sa douloureuse expérience

25 photos
Voir 25 photos
Daniela Lumbroso : Sa fille Lola Bessis atteinte d'endométriose, partage sa douloureuse expérience
"Marie Claire" a consacré l'un de ses articles à une maladie qui touche une femme sur dix : l'endométriose. A cette occasion, Lola Bessi, la fille de Daniela Lumbroso, s'est confiée sur ce mal qui la ronge.

Pendant longtemps, l'endométriose a été un sujet tabou. Les femmes qui en étaient atteintes n'osaient pas évoquer le sujet. Cette maladie gynécologique, qui entraîne notamment des douleurs pendant les règles, est en plus bien souvent diagnostiquée très tard. Mais aujourd'hui, nombreuses sont les personnalités à avoir donné de la voix, à l'instar de Laetitia Milot, pour la mettre en avant afin d'alerter les femmes et faire avancer les recherches. Le magazine Marie Claire s'est intéressé au sujet et a donné la parole à plusieurs femmes touchées, parmi lesquelles la fille de Daniela Lumbroso.

Avant de rencontrer son actuel mari Eric Ghebali, la présentatrice de 59 ans a vécu une idylle avec un avocat, Jean-Louis Bessis. De leur relation est née Lola Bessis en 1992. La jeune femme de 28 ans est actrice et réalisatrice. Mais ce n'est pas pour ses projets qu'elle s'est exprimée auprès de nos confrères. Marie Claire a réalisé un bel article intitulé Endométriose : une nouvelle génération monte au front. En plus d'avoir notamment expliqué que l'endométriose touche une femme sur dix, qu'elle met souvent du temps à être diagnostiquée ou d'avoir souligné l'importance de mieux former les gynécologues et radiologues, le magazine a donné la parole à des femmes qui en souffrent.

Lola Bessis à coeur ouvert sur la maladie

Ainsi, Lola Bessis a raconté son expérience. "Dès l'adolescence, j'ai eu des problèmes de dos au point de ne plus dormir. Une tension qui se manifeste quand je suis allongée ou assise. En dix ans, j'ai vu un nombre incalculable de médecins qui me disaient : 'C'est dans votre tête.' J'avais l'impression d'être une extraterrestre qu'on ne comprenait pas. En 2018 seulement, une gynécologue a évoqué l'endométriose. Un radiologue a confirmé. Elle est localisée dans le cul-de-sac de Douglas et sur les ligaments utérosacrés. Cela soulage de le savoir mais cela ne guérit pas. La fatigue me handicape parfois plus que la douleur. J'ai élaboré des stratagèmes avec le temps pour vivre avec...", a confié la jeune femme.

Le magazine Marie Claire rappelle qu'en effet, aucun traitement n'a été trouvé pour l'heure afin de guérir les femmes atteintes d'endométriose. En revanche, il y a des solutions pour stopper l'évolution telles que la prise en continue d'une pilule contraceptive, un dispositif intra-utérin visant à stopper les règles ou des traitements hormonaux qui provoquent une ménopause artificielle.

De plus en plus de personnalités acceptent d'évoquer le mal qui les ronge. Lorie Pester ou Enora Malagré ont plusieurs fois témoigné dans les médias.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image