Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Delphine Jubillar espionnée par la mère de Cédric : un sombre scandale familial !

Delphine Jubillar espionnée par la mère de Cédric : un sombre scandale familial !
Par Mafalda Betty Rédactrice
Citoyenne du monde qui adore les blind tests des années 90, elle se passionne pour les histoires de cœur avec ou sans happy end des personnalités françaises et internationales.
11 photos
Très proche de son fils Cédric, sa mère Nadine n'était pas en bons termes avec sa belle-fille Delphine. Elles ne se parlaient même plus, quelques mois avant la disparition brutale de l'infirmière de Cagnac-les-Mines. Le Figaro revient sur leur mésentente.

Les relations de Delphine Jubillar avec son mari Cédric, principal suspect dans cette affaire non résolue depuis décembre 2020 sont passées au crible, mais pas seulement. Les liens entre l'infirmière de Cagnac-les-Mines avec la mère de son époux sont aussi en question. Nadine, très fusionnelle avec son fils, tient une place particulière dans ce dossier. Dans Le Figaro, ses relations avec la disparue sont mises en lumière, révélant que peu avant la nuit fatidique, la jeune femme avait coupé les ponts avec belle-mère.

Inscrite sur un site de rencontres alors que son couple bat de l'aile et qu'elle souhaite ouvertement se séparer, Delphine Jubillar a fait la rencontre d'un autre homme durant l'été 2020. Si elle est particulièrement secrète sur son couple cachée auprès de ses proches, Cédric a fini par avoir des doutes. Le peintre-plaquiste en a parlé avec sa mère. Afin de protéger le couple de son fils qu'elle voit se déliter, elle a accepté de répondre à sa demande : espionner sa belle-fille. Son amant a confié au Figaro que Delphine ne lui a pas pardonné cela et a coupé les ponts avec elle. Malgré les excuses de sa belle-mère, elle n'est pas revenue pas sur sa décision.

Dans le documentaire consacré à l'affaire et diffusé sur BFMTV, l'avocate de Nadine avait apporté d'autres précisions : elle a été prise à part dans le couple que formait son fils avec la disparue du Tarn. En effet, il l'a surveillait à travers une application de géolocalisation qu'il avait installé sur le téléphone de sa femme, arguant que "si elle a un amant, je lui mettrais à l'envers..." Sauf que la trentenaire a découvert qu'elle était traquée comme l'explique la femme de loi : "Elle a reçu une notification l'avertissant de tout ça. C'est à ce moment là que Cédric a demandé à sa mère de dire que c'était elle qui avait mis ça en place. ce qu'elle a fait. Elle a simplement voulu comme beaucoup de mères couvrir son fils sur une bêtise que son fils aurait fait..."

Avec son amant, loin d'être une aventure passagère, Delphine souhaitait refaire sa vie. La femme de son amoureux était d'ailleurs au courant et digérait cette nouvelle. Pour le mari de la disparue du Tarn, cela voulait dire la fin de son couple qu'il a tenté de sauver, à sa façon et en vain. Au psychiatre qui l'a analysé en prison, il dira : "J'ai essayé de la reconquérir, je suis tombé sur un mur." Pour l'infirmière, leur couple est fini et elle veut tourner la page comme elle a pu lui dire dans des conversations sur Facebook révélées : "Fous-moi la paix, demain j'appelle un avocat. C'est mort, plus de retour en arrière ."

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image