Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Diane Kruger : "Il y avait pire" qu'Harvey Weinstein

9 photos
Lancer le diaporama
L'actrice allemande et francophone confie qu'elle savait pour le producteur hollywoodien et témoigne...

À l'affiche de Tout nous sépare (en salles le 8 novembre) et bientôt dans le très attendu In the Fade, pour lequel elle pourrait bien décrocher son premier Oscar, Diane Kruger était l'invitée jeudi 2 novembre de l'émission C à vous sur France 5. L'occasion pour elle d'évoquer son actualité personnelle... mais aussi le sujet qui est sur toutes les lèvres depuis plusieurs semaines : Harvey Weinstein.

Star aux États-Unis, l'actrice allemande connaît le producteur hollywoodien depuis plusieurs années, bien avant de devenir actrice d'ailleurs. "J'étais mannequin à l'époque et je peux vous dire que... quand j'avais 17-18 ans, c'est quelque chose... même avec Harvey je l'ai vécu donc. Je connaissais Harvey Weinstein avant, quand j'étais mannequin, on se connaît en fait depuis très très longtemps", raconte la comédienne qui précise toutefois qu'elle n'a jamais été victime du mogul parce qu'elle n'avait "rien à lui vendre". "Il ne m'a pas agressée, mais toutes les histoires que j'entends, je les connais", ajoute-t-elle.

Car comme elle le précise quelques secondes plus tard, l'hypocrisie règne bien à Hollywood, car "ils peuvent dire ce qu'ils veulent, tout le monde était au courant". Pour l'ex-femme de Guillaume Canet, "ça se dit qu'il y avait pire" qu'Harvey Weinstein. "Il y avait des photographes qui vraiment, se présentaient nus, et qui disaient : 'Voilà, c'est une transaction, je te fais de belles photos...' Et c'était quelque chose d'assez 'normal'", raconte l'ex de Joshua Jackson qui a alors adopté une certaine philosophie de la vie : "Ne pas penser à autre chose qu'à soi."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel