Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Disparition de Delphine Jubillar : les gendarmes ont tout tenté pour faire craquer Cédric

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
16 photos
Dans une interview à "Femme Actuelle" parue le 1er septembre 2021, l'avocat de Cédric Jubillar en dit plus sur la méthode des enquêteurs en garde à vue avec son client. Un procédé semblable à celui utilisé dans l'affaire Jonathann Daval.

Pour mener une enquête efficace, les enquêteurs n'ont reculé devant rien. Cherchant à comprendre le fonctionnement d'une telle personnalité, les gendarmes en charge de l'affaire de la disparition de Delphine Jubillar ont sollicité l'aide de ceux qui ont mené à bien l'inculpation de Jonathann Daval. Comme l'apprend l'avocat pénaliste de Cédric Jubillar - soupçonné d'avoir tué puis dissimulé le corps de son épouse - dans une interview à Femme Actuelle, les gendarmes auraient utilisé le même genre de procédé.

Jonathann Daval, qui a tué son épouse Alexia Fouillot avant de brûler son corps et de cacher son crime pendant des mois. Choyé, nourri, logé par ses beaux parents, il leur faisait face lors d'une garde à vue au cours de laquelle il a avoué son crime. Comme la maman d'Alexia Fouillot le confiait, c'est en évoquant leur chat Happy que son beau-fils a craqué. "Voyant que la pression psychologique ne fonctionnait pas, ils ont employé la manière forte : garde à vue avec maman et beau-papa jusqu'à 3h du matin. Là, ils lui ont tout fait : 'Monsieur, vous savez ce que c'est la vie en prison ?' lui a-t-on dit", relate Me Alary dans son entretien à Femme Actuelle.

L'avocat explique que les enquêteurs ont montré des photos de ses enfants à Cédric Jubillar durant cette garde à vue. "Le patron de la section de recherche est venu dans la nuit pour lui dire : 'Monsieur Jubillar, il faut être un homme maintenant. C'est le moment de prendre vos responsabilités, faites-le pour vos enfants. Vous avez pété les plombs, vous l'avez frappée mais on peut comprendre, ça peut arriver !' Une cellule de psycho comportementalistes a même été mobilisée pour analyser ses faits et gestes. Mais il n'a pas changé de discours. Il a seulement répété : 'Je vous jure que je n'ai rien fait", développe l'avocat.
Toujours incarcéré provisoirement à Seysses (Toulouse) pour "homicide par conjoint", Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits reprochés jusqu'à la fermeture du dossier.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image