Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Mort d'Elizabeth II : on connaît la date et le lieu des obsèques, elle avait tout prévu

Mort d'Elizabeth II : on connaît la date et le lieu des obsèques, elle avait tout prévu
|
Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
19 photos
La nouvelle que le monde entier redoutait est tombée dans la soirée de ce jeudi 8 septembre 2022. La reine Elizabeth II est décédée à l'âge de 96 ans, après un règne historique de soixante-dix ans. L'"Opération London Bridge" a alors été enclenchée.

Ce que redoutaient les Britanniques (et le reste du monde) est malheureusement arrivé. Ce jeudi 8 septembre 2022, la reine Elizabeth II est décédée à l'âge de 96 ans. "La reine est morte paisiblement à Balmoral cet après-midi. Le Roi et la Reine consort resteront à Balmoral ce soir et retourneront à Londres demain", a-t-il indiqué dans un communiqué, une annonce accueillie par une énorme émotion au Royaume-Uni où Elizabeth II était très populaire.

Quelques heures plus tôt dans un autre communiqué, les médecins personnels de la reine avaient exprimé toute leur inquiétude : "Après une nouvelle évaluation ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés pour la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu'elle reste sous surveillance médicale." Les membres de la famille royale se sont retrouvés à Balmoral, où sa Majesté se trouvait depuis plusieurs semaines... Le prince William a voyagé sans Kate Middleton, restée auprès de leurs trois enfants qui viennent tout juste de faire leur rentrée des classes. Le prince Harry, arrivé par un autre avion à Balmoral, a fait le déplacement sans Meghan Markle restée à Londres.

Suite au décès de la reine Elizabeth, l'Opération London Bridge, qui détaille toutes les étapes à suivre jusqu'aux obsèques, a officiellement été lancée. Une partie du déroulé a même été pensée à l'avance par la souveraine elle-même. D'autres ne dépendent que de son héritier le prince Charles, qui doit aviser en temps réel...

Depuis les années 1960, le programme des funérailles est régulièrement mis à jour pour coller au contexte du décès. Depuis 2017, le nom de code "London Bridge is down"(comprendre "Le pont de Londres est tombé") est celui que le secrétaire personnel de la reine doit utiliser pour prévenir le Premier ministre britannique de son décès, par l'intermédiaire de lignes téléphoniques sécurisées. Seront ensuite mis au courant les différents ministres et gouvernements des pays du Commonwealth. Tout un plan détaillé, à la minute près, se mettra alors en marche au Royaume-Uni, les pays du Commonwealth ayant leur propre plan.

Un communiqué officiel est transmis par PA Media (ex Associated Press), les présentateurs télé s'habillent de noir (certains ont déjà revêtu cette tenue) et les stations de radio adaptent leurs programmes avec des musiques moins joyeuses. Devant Balmoral et le palais de Buckingham, un valet vient afficher l'annonce du décès. Les sites internet et réseaux sociaux de la famille royale et du gouvernement s'habillent alors de noir.

Elizabeth II étant décédée à Balmoral, en Ecosse, le cercueil sera d'abord été exposé à Holyrod Palace, avant une cérémonie à la Cathédrale St Giles d'Edimbourg et un transfert à Londres en train royal. Peu importe d'où il part, le cercueil doit arriver à la salle du trône du palais de Buckingham.

Au cinquième jour après son décès, la dépouille de la reine sera déplacée à Westminster Hall (au Parlement), dans une chapelle ardente ouverte au public, pour trois jours. Il faut attendre le dixième jour après la mort d'Elizabeth II pour que se tiennent ses funérailles en l'abbaye de Westminster.

Le cercueil sera finalement transporté au château de Windsor, où la défunte reposera au mémorial George VI de la chapelle St George, avec son mari le prince Philip (décédé en avril 2021). La date de l'enterrement sera déclarée journée de deuil national et deux minutes de silence seront observées partout au Royaume-Uni.

Et le nouveau roi ?

Le jour même de l'annonce du décès de la reine, les Parlements anglais, écossais, gallois et d'Irlande du Nord sont censés se réunir au mieux. Le Premier ministre britannique - Liz Truss en l'occurrence - doit de son côté rencontrer le nouveau souverain, à savoir le prince Charles, le fils aîné d'Elizabeth II. Ce dernier doit ensuite prononcer un premier discours à 18 heures. Des tirs doivent également être tirés et une première cérémonie hommage doit se tenir à la Cathédrale St Paul en présence du Premier ministre et plusieurs de ses ministres.

Au lendemain du décès de la reine, le Conseil de Succession doit se réunir à St James's Palace pour proclamer le nouveau souverain. Le fils aîné du prince Charles, le prince William, devient alors le nouveau prince de Galles. Le couronnement du prince Charles ne viendra que plusieurs mois après. Le Parlement doit ensuite prêter allégeance à ce nouveau roi. La plupart des activités parlementaires sont alors suspendues pour dix jours.

Au troisième jour après le décès d'Elizabeth II, le prince Charles doit entamer une tournée express au Royaume-Uni : il est attendu au Parlement écossais, avant une cérémonie religieuse à la Cathédrale St Giles d'Edimbourg. Le lendemain, il doit se rendre en Irlande du Nord. Sept jours après le décès de la reine, son héritier doit se rendre au Pays de Galles.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image