Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ellie Goulding : Ses larmes à Paris, au coeur d'un show dansant et explosif

Ellie Goulding assure le show au Zénith à Paris le 25 février 2016.
32 photos
Lancer le diaporama
Ellie Goulding assure le show au Zénith à Paris le 25 février 2016.
La jeune Anglaise a assuré le show au Zénith de Paris où elle se produisait ce 25 février.

Après deux semaines d'interruption – avec notamment des apparitions à San Remo et aux Grammy Awards entre autres tapis rouges –, le Delirium World Tour d'Ellie Goulding faisait son retour, hier 25 février, au Zénith de Paris. La chanteuse anglaise, qui ne cachait pas son plaisir de revenir sur scène et de retrouver ses fans, a assuré le spectacle.

Pendant près de deux heures d'un show rondement bien mené, la jolie Britannique a revisité ses trois albums dont le dernier, intitulé Delirium. Apparaissant derrière un rideau doré sous les vivas d'un jeune public, la belle a débuté par Aftertaste, tournant sur elle-même en faisant virevolter sa veste. Infatigable, Ellie Goulding est passée du chant aux percus, a dansé et s'est offert quelques instants de rockeuse glam' avec une guitare électrique sur Figure 8 ou son tube-maison, Burn. Alternant les moments fantasques (Keep On' Dancing) et d'autres plus calmes avec notamment Lights interprété en acoustique, elle ne laisse pas un temps mort, y compris lors des changements de plateau, facilités par des séquences vidéo et shows visuels, ou par ses choeurs. On la verra ainsi passer du minishort à la combi funky teintée de fluo, en passant par la robe blanche façon mariée.

Pétillante et radieuse, l'Anglaise de 29 ans n'aura pourtant pas pu contenir son émotion après avoir chanté My Blood, titre évoquant l'amour perdu. Au bord des larmes mais soutenue par ses fans, la jeune femme – dont la presse britannique affirme aujourd'hui qu'elle vient de se séparer de son petit ami Dougie Poynter – s'est alors emparée d'un drapeau français, avant de livrer son ode à l'amitié, Army.

Après une séquence acoustique avec son séduisant guitariste (Lights et Lost & Found ont été joués), Ellie Goulding a livré une fin de concert explosive, interprétant l'un de ses derniers tubes (On my Mind) sans oublier ses anciens hits, de l'incontournable Burn à sa collaboration avec Calvin Harris, I Need Your Love. Avant de conclure sur Anything Could Happen et bien évidemment Love Me Like You Do, son super-hit extrait de la bande-originale de Fifty Shades of Grey, repris en choeur par le Zénith. De quoi faire oublier qu'il n'était qu'à moitié plein !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Bilal Hassani et Nawfel au concert d'Ariana Grande- 28 août 2019.
Jenifer invitée dans Touche pas à mon poste - mardi 19 novembre 2019, C8
Christina Milian au concert de M. Pokora le 5 octobre 2019.
Tina Kunakey au concert de Dadju le 29 novembre 2019.
Ariana Grande chute en plein concert le 24 novembre, à Tampa, en Floride.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Sundy Jules, Bilal Hassani et Nawfel au concert d'Ariana Grande à Paris- 28 août 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel