Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuel-Philibert de Savoie : Moments "parfaits" avec ses filles et Clotilde

15 photos
Lancer le diaporama
Le prince Emmanuel Philibert de Savoie avec ses filles Vittoria et Luisa aux sports d'hiver, le 18 février 2020, dans la story Instagram du prince.
Un mois après leur rare apparition parisienne, c'est dans les hauteurs des Alpes suisses, sans doute du côté de Gstaad où ils ont leurs habitudes, que le prince Emanuele Filiberto di Savoia et son épouse Clotilde Courau se détendent en compagnie de leurs filles, les princesses Vittoria et Luisa. Des vacances qu'ils savourent, après le changement historique intervenu dans la maison royale d'Italie.

Loin de Los Angeles et de son food truck Prince of Venice validé par sa grande amie Laeticia Hallyday, dédié à la pasta artisanale (le tout premier à proposer des pâtes fraîches, comme il l'a revendiqué avec fierté dans le reportage que Munchies, la rubrique food de Vice, lui a dédié fin janvier dans ses Street Food Icons), le prince Emmanuel-Philibert de Savoie est plutôt dans l'ambiance fondue et vin chaud, ces jours-ci : le prince de Venise et de Piémont profite en effet d'un séjour au ski avec son épouse Clotilde Courau et leurs filles, la princesse Vittoria (16 ans) et la princesse Luisa (13 ans).

Sur leurs comptes Instagram respectifs, l'héritier de la maison royale d'Italie et l'actrice française ont livré en story quelques aperçus d'une de leurs journées dans les Alpes suisses, le mardi 18 février 2020. Et s'ils ont partagé l'un et l'autre la même image du beau panorama hivernal visible par la fenêtre de leur chalet, le prince l'assortissant du titre All My Love de Led Zeppelin, tandis que la princesse optait pour le hashtag "Room with a view" ("chambre avec vue"), ils ont ensuite pris, semble-t-il, des chemins séparés : alors qu'Emmanuel-Philibert, 47 ans, a emprunté les remontées mécaniques avec Vittoria et Luisa pour aller dévaler les pistes par une météo ensoleillée, publiant une belle image avec ses filles agrémentée encore une fois d'une chanson au titre éloquent (Perfect Day de Lou Reed) et immortalisant leurs trois paires de spatules au-dessus du vide, Clotilde Courau, 50 ans, semble avoir préféré s'adonner à la randonnée.

Une excursion sportive que l'actrice, à l'affiche prochainement de plusieurs films (Benedetta de Paul Verhoeven, Les Héroïques de Maxime Roy ou encore La Beauté du geste de Sylvie Ohayon), a documentée à travers trois courtes vidéos commentées en plein effort : "C'est comme la vie, à chaque pas, c'est une respiration et une bataille que l'on mène contre soi-même, ses fragilités, ses faiblesses... Ne pas regarder en arrière, continuer le combat... Non, mais sérieux, quand même, ça fait mal au c** ah les amis !", lâche-t-elle sans filtre durant son ascension. En bonus : un petit coup de soleil sur les oreilles (classique !) avant de continuer son périple vers sa "prochaine étape".

Clotilde Courau sans filtre lors d'une randonnée en montagne dans les Alpes suisses, vidéo issue de sa story Instagram du 18 février 2020.
Image partagée par Clotilde Courau lors d'une randonnée en montagne dans les Alpes suisses, issue de sa story Instagram du 18 février 2020.
Image partagée par Clotilde Courau lors d'une randonnée en montagne dans les Alpes suisses, issue de sa story Instagram du 18 février 2020.

Soucieux de préserver leurs filles, le prince et la princesse de Savoie ne les exposent quasiment jamais sur les réseaux sociaux. Emmanuel-Philibert avait fait de menues exceptions, déjà lors de séjours à la neige du côté de Gstaad en février 2017 et janvier 2018, alors que Vittoria et Luisa étaient en partie dissimulés sous leur équipement de protection. À l'été 2017, il avait par ailleurs dévoilé une partie du visage de la cadette dans une publication pleine de tendresse à l'occasion de son 11e anniversaire.

Ce mercredi 19 février, la météo est moins clémente, comme le prince Emmanuel-Philibert l'a dévoilé à nouveau en story (en bande-son, cette fois, My Girl des Temptations dans sa version par les Rolling Stones). Aura-t-on l'opportunité de voir le couple princier ensemble pour cette nouvelle journée aux sports d'hiver ? Mariés depuis 2003, Emmanuel-Philibert de Savoie et Clotilde Courau n'apparaissent ensemble médiatiquement qu'en des circonstances exceptionnelles, comme ce fut le cas au mois de janvier à Paris pour l'installation de Frédéric Mitterrand, ami du prince, à l'Académie des Beaux-Arts.

Nous voulions, Clotilde et moi que notre fille se sente libre

Le prince et la princesse de Savoie se sont depuis signalés dans les pages de Point de vue, accordant à la revue du gotha, pour son numéro en date du 5 février, une interview conjointe suite à l'abrogation en décembre dernier de la loi salique par le prince Victor-Emmanuel de Savoie (Vittorio Emanuele di Savoia), père d'Emmanuel-Philibert et chef de la Maison royale. Une décision qui dote de fait la jeune princesse Vittoria de droits dynastiques, désormais deuxième après son père dans l'ordre de succession à la tête de la maison de Savoie. "Cette loi n'avait plus de raison d'être. Mon père sentait que c'était là son devoir, a souligné au cours de cet entretien le prince Emmanuel-Philibert, précisant que le prince Victor-Emmanuel et lui-même avaient engagé la réflexion sur ce point depuis "un peu plus de dix ans". "Je lui avais demandé d'attendre, explique-t-il concernant le délai de mise en oeuvre de cette révolution, nous ne voulions pas que Vittoria et Luisa se retrouvent exposées trop jeunes, dans les médias, notamment. Nous souhaitions, Clotilde et moi, que notre fille aînée se sente libre, et surtout libre de dire ce qu'elle pense."

Vittoria, 16 ans, et Luisa, 13 ans, un tandem pour l'avenir de la maison de Savoie

Ce qu'elle en pense justement, de ce grand changement dans sa jeune existence, c'est qu'il va lui falloir être à la hauteur ! "J'ai senti chez elle un peu d'appréhension, révèle en effet son père. Je dois dire que j'ai moi-même été impressionné par l'ampleur que cela a pris en Italie [les médias ont couvert massivement l'information de l'abrogation de la loi salique et ont accordé une attention considérable à la jeune princesse, NDLR]. Le soir de l'annonce, elle est venue me voir et m'a dit : "Papa, je ne m'attendais pas à tout ça, quelle responsabilité ! Il faut que j'étudie encore davantage, il faut que je sois prête."" Sa maman, quant à elle, note que Vittoria était aussi "très touchée de la confiance que son grand-père lui témoigne" et qu'elle "se retrouve face à cette future responsabilité avec tout le sérieux qui la caractérise malgré son jeune âge".

"Clotilde et moi voulons le bonheur de Vittoria, nous voulons qu'elle grandisse sereinement, qu'elle passe son bac, qu'elle termine ses études", complète Emmanuel-Philibert, déterminé à lui laisser le temps d'effectuer cet apprentissage en douceur. En douceur... et en tandem, car le prince dit "croire énormément dans le tandem que [Vittoria] forme avec sa soeur" : "Elles ont des caractères très différents, l'une est plus sensible, l'autre plus pragmatique. Ensemble, elles vont faire des choses magnifiques pour la maison de Savoie."

Photo partagée sur Instagram le 19 février 2020 par le prince Emmanuel-Philibert de Savoie lors de ses vacances au ski avec sa femme Clotilde Courau et leurs filles les princesses Vittoria et Luisa.

GJ

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel