Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

EXCLU Fiona Gélin : Alcool, héroïne, RSA... Un passé assumé, une paix retrouvée

EXCLU Fiona Gélin : Alcool, héroïne, RSA... Un passé assumé, une paix retrouvée
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
La comédienne nous a accordé un bel entretien.

Jeudi 13 juillet, NT1 dévoile de nouveaux numéros de Confessions intimes. Un d'entre eux est consacré à la comédienne et écrivain Fiona Gélin (55 ans), fille de l'acteur Daniel Gélin et du mannequin Sylvie Hirsch. À cette occasion, elle a répondu à nos questions. Elle revient sur sa descente aux enfers, sa résurrection et évoque ses nouveaux projets.

Pourquoi avoir participé au programme Confessions intimes ?

"TF1 m'a fait visionner l'épisode avec Jean-Marc Généreux [et sa fille atteinte du syndrome de Rett, ndlr] et j'ai trouvé ça très bien. Je trouvais que ça allait bien avec mon livre [Si fragile, sorti en 2016, ndlr], qui est un bouquin très ouvert sur ma personne et ma famille à qui je rends hommage. Et j'ai adoré l'avoir fait."

Comme vous l'évoquez vous-même, vous avez posé pour Playboy et Lui dans les années 1980. Avec le recul, que pensez-vous de ces collaborations ?

"Ça ne me dérangeait pas du tout. J'étais extrêmement timide adolescente, à la période où j'ai commencé à avoir un corps de femme. Mais, comme je le raconte dans mon livre, j'étais nue jusqu'à 12 ans sur les plages de l'île de Ré et je n'ai aucun souci à me mettre nue. Et puis les photos étaient belles, j'avais de bons photographes. J'étais très jolie à l'époque."

Dans le reportage, vous expliquez avoir tout perdu, avoir 30 000 euros de dettes et vivre grâce au RSA. Comment en êtes-vous arrivée là?

"Je n'ai pas travaillé pendant six ans et ça m'a pris cinq ans pour écrire mon livre. Je buggais sur le chapitre qui concernait ma maman [Sylvie Hirsch, mannequin et égérie de Christian Dior dans les années 1950, ndlr]. Mais aujourd'hui je suis enfin intermittente du spectacle. Je ne suis plus au RSA."

Vous vivez dans un 40 mètres carrés grâce à l'héritage de votre mère. On voit qu'une amie vous achète de quoi vous nourrir et vous aide dans la vie de tous les jours. Est-ce toujours le cas aujourd'hui ?

"Grâce à maman, j'ai un appartement. Je n'ai pas pu payer mes charges, mais j'ai un appartement. Mon amie me paye aussi le téléphone et quand je suis malade elle m'envoie en voyage. Mais maintenant je fais tout toute seule chez moi, les papiers, le ménage. Elle m'a bien appris les choses."

Depuis trois ans, vous menez une vie saine. Grâce à quoi vous en êtes-vous sortie ?

"Comme je suis quelqu'un de très angoissée et que je passe par des grosses déprimes, le bouddhisme, le yoga et tout ce qui est detox m'aident beaucoup. C'est ça qui m'a permis de sortir de l'héroïne. Et je suis croyante. Je prie souvent et ça m'aide. J'étais athée lorsque j'étais chez les bonnes soeurs. Mais, quand j'ai eu ma première dépression et ma bouffée délirante en 1986, je suis devenue croyante car j'ai failli mourir cinq fois."

Justement, vous comptez Daniel Hechter, votre ex-compagnon, parmi vos amis. Il vous invitait tous les étés chez lui à Saint-Tropez. Que représente-t-il pour vous ?

"C'est un ami, il est comme mon meilleur ami et mon parrain à la fois. C'est vrai que quand j'ai un conseil à lui demander et quand je me pose une question, c'est vers lui que je me dirige."

Quels sont vos projets aujourd'hui ?

"J'ai un seule-en-scène qui va être tiré de mon livre et j'ai un projet au théâtre. Il va y avoir une tournée avec la pièce Les Frangines dès octobre 2018. Je suis également en train d'écrire un nouveau livre, Chroniques des gens humbles."

Retrouvez Fiona Gélin dans Confessions intimes sur NT1, le 13 juillet 2017 à 21h.

Propos exclusifs ne pouvant être repris sans la mention Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image