Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Génération Club Dorothée : les 10 génériques de séries les plus cultes

Ariane du Club Dorothée, Beranrd Minet et le dessin de Dorothée dans le générique de  Pas de Pitié pour les Croissants .
Ariane du Club Dorothée, Beranrd Minet et le dessin de Dorothée dans le générique de Pas de Pitié pour les Croissants .

Le Club Dorothée et ses cartoons ont bercé l'enfance de tous ceux qui ont grandi dans les années 80 et 90. À l'occasion de la diffusion de Génération Club Dorothée, l'incroyable histoire d'une émission culte sur D8, séquence nostalgie : redécouvrez dix génériques de séries cultes du programme jeunesse le plus regardé de l'histoire de la télé française.

Dragon Ball Z

Le générique par Ariane du dessin animé culte Dragon Ball Z.

Dragon Ball Z (zède zède zède) est sans aucun doute la série animée la plus emblématique du Club Dorothée, le premier nom qui vient en tête quand on pense au programme. Il faut dire qu'avec presque 300 épisodes, les aventures de Son Gokû et sa bande ont pu être diffusées pendant des années sans jamais lasser les jeunes téléspectateurs.

Olive et Tom

Le générique français de la série animée Olive et Tom.

D'abord diffusés sur La Cinq, c'est surtout lors de leur diffusion dans le Club Do qu'Olive et Tom ont conquis le coeur des jeunes téléspectateurs. Grâce à eux, toute une génération de garçons et de filles ont pu rêver de shooter des tirs cadrés à 400 km/h. Et bien sûr, de dribbler à toute vitesse sur des terrains de foot d'environ 600 hectares. Une série qui a fait acheter des crampons à des milliers d'enfants et dont le générique entêtant devrait vous rester dans la tête pour la journée.

Pas de pitié pour les croissants

Le générique de la sitcom Pas de pitié pour les croissants qui mettait en scène les animateurs du Club Dorothée.

Pas de pitié pour les croissants est la toute première sitcom AB. Diffusée dès 1987, la série mettait en scène toute la bande du Club Do, accompagnée à chaque épisode d'une personnalité du moment ou d'un animateur de TF1. Bricolée avec trois francs-six sous et utilisant à outrance des incrustations sur fond vert (rarement réussies), la série était un vrai OVNI qui s'autorisait beaucoup de délires : princes et princesses, super héros, aventures façon Indiana Jones, parodies de dessins animés... Absurde et culte.

Les Chevaliers du Zodiaque

Le générique des Chevaliers du Zodiaque en français par Bernard Minet.

Les Chevaliers du Zodia-ha-que comme le chante Bernard Minet est l'une des premières séries japonaises diffusées dans le Club Dorothée et ce fut un succès immédiat. Cinq jeunes adolescents comme les autres deviennent des Chevaliers de Bronze au service de la déesse Athéna, qui protège l'humanité des dieux malveillants qui ne souhaitent que sa destruction. Au sein de la confrérie des Chevaliers du Zodiaque, ils doivent mener nombre de combats plus impressionnants les uns que les autres dans le Cosmos. Une série d'actions d'une efficacité redoutable qui a appris à bon nombre d'enfants les noms des dieux grecs !

Ken le Survivant

Le générique français de la série animée Ken Le Survivant qui a fait les belles heures du Club Dorothée dans les années 90.

Ken Le Survivant est une série qui a marqué les années Club Do, notamment parce qu'elle a fait vivement polémique. C'est en effet particulièrement ce dessin animé que Ségolène Royal, jugeant le manga trop violent, avait attaqué en 1989 dans son livre sur les "bébés zappeurs". Après une guerre nucléaire mondiale, quelques groupes d'humains tentent de survivre à l'Apocalypse, ambiance Mad Max. Ken, héritier de techniques d'arts martiaux ancestraux, tente de protéger ceux qui lui sont chers face à des gangs malveillants et des méchants fous à lier. Afin d'adapter le dessin animé au public jeune du Club Dorothée, les doubleurs ont complètement réécrit les dialogues pour les rendre loufoques au possible et atténuer la violence de la série. Comment oublier un héros qui attaque au "Hokuto à pain" ou au "Hokuto à huîtres"...

Hélène et les garçons

Le clip de Pour l'amour d'un garçon, le générique de la série Hélène et les garçons interprété par Hélène Rollès.

Voilà maintenant vingt ans qu'Hélène, Nico, José et Cricri (entre autres) courent après l'amour au sein de leur large groupe d'amis... Mais tout a commencé en 1992, dans Hélène et les garçons, dont le générique lancinant et les paroles mièvres ("Une fille, c'est fragile et tendre à la fois...") sont sans doute gravées à vie dans votre mémoire. La plus célèbre des séries AB a ému des millions de téléspectateurs dans les années 90 sur TF1, et encore aujourd'hui sur le câble et la TNT.

Premiers Baisers

Le clip de la chanson Premier Baiser, générique de la série Première Baisers quelques années plus tard.

"Ça ne s'oublie pas quand c'est la première fois..." ni quand c'est à l'antenne pendant quatre ans ! Premiers Baisers est la première série ouvertement basée sur la romance à avoir été diffusée dans le Club Dorothée, qui misait jusqu'alors sur l'humour. Chaque soir, rivés sur le poste, les téléspectateurs suivaient les aventures de Justine Girard et de son fiancé Jérôme, auxquels beaucoup d'adolescents ont aimé s'identifier. Même si la plupart des lycées de France n'avaient pas d'aussi jolies "cafètes"...

Nicky Larson

Le générique de la série animée Nicky Larson en français.

Dans les années 90, les adultes regardaient Navarro et les enfants regardaient Nicky Larson. À l'origine assez sérieuse, la série a été adaptée de façon humoristique en France avec un héros enquêteur gaffeur et des méchants "trèèèèès méchants" qui parlent du nez et veulent "faire bobo" à Nicky plutôt que de le tuer. Peu importe, de toute façon, Nicky Larson ne craint personne !

Sailor Moon

Le générique de la série animée Sailor Moon chanté en français par Bernard Minet.

Sailor Moon a longtemps été la série d'animation préférée des jeunes téléspectatrices du Club Dorothée, et pour cause : enfin un dessin animé où les filles ont le pouvoir ! Usagi, jeune collégienne de 14 ans de Tokyo, découvre qu'elle est la réincarnation de la guerrière Sailor Moon et que le destin de l'humanité repose sur ses épaules. Aux côtés des Sailor Mercury, Mars et Jupiter, les filles vont tout faire pour éliminer le méchant Beryl qui menace la planète. En n'oubliant pas de tomber amoureuses au passage.

Goldorak

Le générique français de Goldorak interprété par Bernard Minet

Créé dans les années 70, Goldorak sera l'un des classiques du Club Do. Et pour cause, dans Goldorak, il y a tout ce qu'on aime dans un dessin animé d'action : un robot géant, un grand méchant extraterrestre qui veut raser le monde, un héros et sa soeur qui se battent pour retourner sur leur planète et, bien sûr, des combats fantastiques dans les airs ou sous la mer. Sans parler du générique culte par l'incontournable Bernard Minet.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel