Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Golden Globes : Ricky Gervais répond à la polémique qu'il a provoquée !

Golden Globes : Ricky Gervais répond à la polémique qu'il a provoquée !
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
2 photos
Lancer le diaporama
L'humour de l'acteur britannique Ricky Gervais est bien connu de part et d'autre du monde, notamment grâce à sa performance en patron dans The Office version UK. Ses blagues n'ont cependant pas fait rire certaines personnes lors de la cérémonie des Golden Globes, le 16 janvier, provoquant une sorte de scandale : mister Gervais a visé certaines stars en plongeant dans des sujets polémiques comme la corruption supposée des membres des Golden Globes et la scientologie. Puis, au milieu du show, le maître de cérémonie s'absente longuement, laissant croire qu'il s'est fait remonter les bretelles en coulisses. Face à ces rumeurs, Ricky Gervais réplique.

Dans un premier temps, le comédien anglais a déclaré à travers son blog qu'aucune des stars qu'il a taquinées n'avaient été vexées, que l'ambiance était bonne en coulisses et qu'il s'est plus amusée lors de cette cérémonie que celle de 2010 qu'il animait également : "Je pense que j'avais de meilleures blagues."

Quant aux rumeurs de remontrances durant sa longue pause, Ricky est catégorique : "C'est ridicule ! J'ai fait ce que j'avais à faire en suivant le fil conducteur de la soirée. [...] C'est la même histoire que l'an dernier, untel a été vexé, un autre aussi. [...] Tim Allen et Tom Hanks ne l'ont pas été et j'ai même bu un verre avec eux après." Quant aux répliques incisives de certains face à ses blagues, il explique simplement : "Tout le monde a le droit de dire qu'il a détesté mes blagues." Selon Ricky, l'effervescence de critiques liées à sa prestation était inévitable : "Parce que c'est plus intéressant de lancer des polémiques que de dire que ça s'est bien passé."

L'humoriste affirme donc que tout va bien dans la famille hollywoodienne du cinéma. Sauf que Philippe Berk, le président de la Hollywood Foreign Press Association, organisatrice des Golden Globes, n'a pas tenu un discours aussi apaisant au Hollywood Reporter. Il lui reproche de s'être attaqué directement à plusieurs célébrités : "Certaines choses étaient inacceptables mais c'est Ricky." Berk n'a pas eu le loisir de lire en amont les discours de Gervais et n'a rien pu censurer.

Toutefois, il ne mentionne pas directement les sujets que Gervais a abordés, comme ses moqueries envers la scientologie, secte dont fait partie, entre autres, Tom Cruise ni les plaisanteries sur le scandale de corruption qui touche les Golden Globes. Enfin, Philippe Berk réfute toute idée de leçon de morale en coulisses à Gervais durant la pause et son organisation se félicite, de manière générale, de la réussite du show qui a été suivi par 17 millions de téléspectateurs.

Une chose est sûre, Ricky Gervais ne se prépare pas à animer une nouvelle fois les Golden Globes : "Je ne serai certainement pas de la fête l'an prochain", a-t-il expliqué aux journalistes juste après la cérémonie. Les organisateurs vont certainement opter pour un humoriste aux blagues plus lisses, l'humour british étant réputé pour être incisif et sans pitié... Cette performance lui vaudra-t-elle d'être boycotté de nominations dans le futur ? Le scandale, si scandale il y a vraiment, va certainement s'évaporer dans la foule des soirées de récompenses. On se souvient que Valérie Lemercier et Gad Elmaleh avaient été généreux en blagues visant les plus grandes stars, comme Juliette Binoche. Mais cela n'a pas remis en cause leur carrière...
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image