Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Guillaume Canet : Manifestation avec les soignants et une arrestation polémique

17 photos
Lancer le diaporama
Guillaume Canet a manifesté avec le personnel soignant de l'hôpital de Bourges le 16 juin 2020.
Guillaume Canet avait annoncé sur Instagram qu'il serait présent devant le ministère de la Santé le 16 juin 2020 pour soutenir le personnel soignant et manifester. L'acteur français a tenu sa promesse et s'est filmé dans le cortège. Le rassemblement a malheureusement été terni par de nombreux affrontements et l'arrestation polémique d'une infirmière.

Lorsque Guillaume Canet était confiné dans le Sud-Est de la France avec sa compagne Marion Cotillard et leurs deux enfants, Marcel, 9 ans, et Louise, 3 ans, l'acteur et réalisateur de 47 ans a créé un lien très fort avec le personnel soignant. Depuis chez lui, il organisait des live sur Instagram, parfois avec Marion Cotillard, au cours desquels il s'immergeait dans des services dédiés au Covid-19. Le célèbre couple du cinéma français a d'ailleurs été touché par le virus, mais dans une version légère.

Alors quand Guillaume Canet a su que les soignants allaient manifester, notamment à Paris, il n'a pas hésité à se joindre au mouvement et à inviter ceux qui le suivent sur Instagram à en faire de même. "Petit rappel, demain, pour tous ceux qui veulent, à partir de 13h30-14h, rendez-vous devant le ministère de la Santé, à Paris, pour venir soutenir les soignants", avait-il déclaré dans une vidéo publiée sur sa page le lundi 15 juin.

Guillaume Canet a tenu parole et était bien présent pour soutenir les soignants qui se sentent à nouveau abandonnés après avoir lutté tant de semaines face à la crise sanitaire. Le compagnon de Marion Cotillard s'est filmé au cours de la manifestation, aux côtés du service Covid de l'hôpital de Bourges. "Encore bravo et Merci à vous toutes et tous! J'étais heureux d'être avec vous aujourd'hui ! Merci à @nono_noradrenaline et le service Covid de Bourges ! Bon courage à vous toutes et tous !!", a-t-il commenté en légende de sa séquence.

A Paris, le cortège parti du ministère de la Santé a rejoint l'esplanade des Invalides et rassemblé 18 000 personnes selon la police.

L'arrestation d'une infirmière fait polémique

Le rassemblement à Paris a malheureusement été terni par des échauffourées qui ont éclaté en fin de parcours.

Comme le rapporte l'AFP, les forces de l'ordre ont répliqué à des jets de projectiles par des tirs de gaz lacrymogènes contre des manifestants violents, parmi lesquels des "antifas" et des blackblocs. Des véhicules ont été renversés. De source policière, 250 à 300 casseurs, parmi lesquels des "ultra jaunes", se sont mis en action dès l'arrivée aux Invalides.

Une infirmière, soutenue par des collègues, s'en est prise, en larmes, à ces manifestants: "Vous avez mis notre manif en l'air, vous êtes des cons!". "On nous a volé cette manifestation par la force", a déploré Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf).

D'autres soignants ont critiqué la police, accusée d'avoir fait un usage disproportionné de la force.

L'interpellation filmée d'une infirmière de 52 ans d'Ivry-sur-Seine, prénommée Farida, a suscité la polémique sur les réseaux sociaux et un rassemblement devant un commissariat parisien, en présence des députés LFI Eric Coquerel, Mathilde Panot et Danièle Obono. D'autres vidéos montrent la même personne, quelques minutes avant son interpellation, jeter des projectiles en direction des forces de l'ordre. "Un policier atteint par un de ces projectiles déposera plainte mercredi", a indiqué une source policière. L'infirmière se trouve toujours en garde à vue pour outrage et jets de projectiles.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel