Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Harry Potter : L'acteur et interprète de Dudley Dursley a bien changé...

12 photos
Lancer le diaporama
Celui qui interprétait le terrible cousin d'Harry est aujourd'hui bien plus mince que par le passé.

À l'instar de Matthew Lewis (aka Neville Londubat dans la saga Harry Potter), Harry Melling fait partie de ceux qui ont réussi à s'embellir avec le temps. Souvenez-vous, ce jeune acteur anglais campait Dudley Dursley, le fils de la tante d'Harry chargée de récupérer et d'élever ce dernier depuis la mort de ses parents tués par le mage noir Voldemort. Pendant toute son enfance, J. K. Rowling racontera dans les romans comment Dudley s'évertue à mener la vie dure à son cousin, jalousant ensuite les pouvoirs de sorciers de ce dernier. Et tel un running gag, Harry a multiplié malicieusement les vengeances à l'égard de cet insupportable Dudley.

À l'époque c'est un adolescent empâté et rondouillard qui excellait à l'écran dans la peau du fils Dursley. Mais aujourd'hui, Harry Melling est très différent. Amaigri, Melling a gardé quelques traits de visage avec le jeune garçon qu'il était il y a de cela plus de dix ans. Mais il a grandi, et s'est visiblement éloigné du côté rond qui caractérisait en premier lieu son personnage. Cinq ans après le dernier Harry Potter – qu'il a failli ne pas faire à cause de sa perte de poids – Harry Melling est un homme nouveau âgé de 26 ans. S'il est absent des écrans, il n'a pas dit au-revoir à la comédie, loin de là. Melling a en effet écrit, mis en scène et interprété une pièce intitulée Peddling. Et il est aujourd'hui très épanoui, loin de ses ex-partenaires dans Harry Potter : "Je suis très heureux de ce qu'ils font et de ce qu'ils deviennent, mais je ne vais pas me comparer à eux, déclarait -il à The Economist en mars dernier. Je ne ressens pas de jalousie ou quelque chose du genre, parce que ce sont juste des situations différentes. Je ne suis pas 'l'un des trois' [Daniel Radcliffe, Emma Watson et Rupert Grint, NDLR] dont je ne vais pas me mettre dans cette position. Le truc c'est qu'après avoir Dudley, vous recevez des appels depuis du genre : 'On cherche un type vraiment gros, ordurier'. Et puis mon agent leur répond : 'Ah non, désolé, il a changé'."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel