Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Il y a 20 ans... Marie Gillain faisait tourner les têtes avec son père, ce héros

Purepeople.com vous propose de remonter le temps, de vingt ans précisément, pour un voyage nostalgique dans le cinéma, avec un film qui a marqué les années 1990. Après Les Amants du Pont-Neuf et son tournage catastrophe, attardons sur un long métrage d'un genre radicalement différent : Mon père, ce héros !

Le 23 octobre 1991, Gérard Lauzier dévoile la comédie Mon père, ce héros, avec dans les premiers rôles Marie Gillain. Elle a à peine 15 ans lorsqu'elle se lance dans le cinéma, après avoir essuyé l'échec de son audition pour L'Amant un an avant. Le film sort quand elle a 16 ans, elle se retrouve en haut de l'affiche avec le monstre sacré du cinéma français qu'est Gérard Depardieu. Pour des débuts, c'est plutôt pas mal.

Dans ce long métrage, Marie Gillain joue le rôle de Véro qui, en vacances avec son père divorcé sur l'Ile Maurice, décide de faire croire qu'il s'agit de son petit ami agent secret. Une situation qui provoque bien des quiproquos et malentendus bien évidemment. Au début du film, on entend la délicate voix de Marie, interprétant Sans Mensonge, et le film s'achève sur celle de Depardieu et le titre Ça va.

Chronique tendre et drôle de l'adolescence et ses premières amours, Mon père, ce héros fonctionne aussi bien grâce à la fraîcheur du duo Gillain/Depardieu. Au point que les Etats-Unis en fassent un remake, My Father, ce héros, sorti en France trois ans plus tard. Et si Gérard Depardieu conserve son rôle, Katherine Heigl joue celui de Vero, rebaptisée Nicole.

Et depuis, qu'en est-il de Marie Gillain ? Avec ce film, sa notoriété explose et elle obtiendra une nomination aux César comme meilleur espoir. Mais loin de jouer les midinettes, elle reviendra au cinéma en 1995 dans le drame de Bertrand Tavernier, L'Appât. Une belle carrière s'offre à elle, mais dans les années 2000, elle se fait relativement discrète. Elle reviendra le 9 octobre dans Toutes nos envies de Philippe Lioret, pour un rôle qui s'annonce bouleversant et pour lequel elle a énormément bataillé.

Marie Gillain n'est pas la seule à faire ses premiers pas d'actrice dans ce film, puisque Patrick Mille débute également, dans le rôle de Benjamin. Depuis, on l'a vu en Chico dans le Centre de visionnage de Nulle Part Ailleurs avec Edouard Baer, et poursuit sa carrière au cinéma tranquillement, partageant la vie de la fille de Bernard-Henri Lévy, la romancière Justine Lévy. Son livre Mauvaise Fille va d'ailleurs être porté à l'écran par Patrick Mille lui-même, choisissant Izïa fille d'Higelin dans le premier rôle.

Cela fait déjà 20 ans que Mon père, ce héros est sorti au cinéma, touchant une génération d'adolescents comme leurs parents. Un bel anniversaire que ne fêtera malheureusement pas le réalisateur Gérard Lauzier, décédé d'un cancer le 6 décembre 2008.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel