Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Isabelle Balkany, très remontée, évoque son coma après sa tentative de suicide

Patrick Balkany et sa femme Isabelle Balkany - Obsèques de Patachou en l'église Saint-Justin à Levallois-Perret, le 7 mai 2015.
18 photos
Lancer le diaporama
Patrick Balkany et sa femme Isabelle Balkany - Obsèques de Patachou en l'église Saint-Justin à Levallois-Perret, le 7 mai 2015.
En plein procès, Isabelle Balkany dédie un long message à son regretté père pour la fête des Pères. La première adjointe de Levallois-Perret révèle avoir été plongée dans le coma après sa tentative de suicide le 1er mai.

Le 1er mai 2019, Isabelle Balkany a fait une tentative de suicide en ingérant une forte dose de médicaments. Elle n'a pu assister à son procès, dans lequel elle est poursuivie, au côté notamment de son époux Patrick Balkany, pour "fraude fiscale" et pour "blanchiment habituel de fraude fiscale" et "corruption". Dimanche 16 juin, pour la fête des Pères, l'épouse du maire de Levallois-Perret a dédié un long message à son père dans lequel elle révèle avoir fait un coma en tentant de mettre fin à ses jours.

À lire aussi

Sur sa page Facebook, Isabelle Balkany a écrit : "De merveilleux et compétents médecins, parmi lesquels mon ami urgentiste Philippe Juvin, m'ont révélé, car je ne me souviens de rien, qu'au sortir du coma, j'étais en grande discussion avec toi... Rien d'étonnant, car tu m'as tout appris, la loyauté, la droiture, la volonté, la rigueur du travail bien fait, le courage, la fidélité, le respect..."

La première adjointe de Levallois-Perret, âgée de 71 ans, ajoute : "Je présume donc que, chez les anges, tu étais extrêmement fâché que ta Babelle, le surnom dont tu m'avais gratifiée, ait cédé à la fatigue, au découragement et infligé ainsi chagrin et inquiétude à tous ceux, notamment les Levalloisiens, qui me font l'honneur de m'aimer et me l'ont dit avec des messages si touchants d'amitié, d'affection, de tendresse ou d'amour qu'ils resteront à jamais gravés au fond de mon coeur... Je ne disposerai jamais de mots assez forts pour les remercier de leur soutien et leur demander de pardonner ma défaillance !"

Elle s'en prend également "aux autres", "les 'claviers' médiatiques ou anonymes, acharnés de la haine et de la médisance, qui [l'avaient] brisée". Isabelle Balkany termine par un message d'amour adressé à Patrick Balkany et à leur fils Alexandre Balkany (38 ans), jugé à leurs côtés : "Bonne fête des Pères à Patrick, l'homme de ma vie et à Alex, mon fils adoré, qui sont les meilleurs des papas... Bonne fête, à toi, Papa... nous la fêterons à nouveau ensemble... un jour ou l'autre !" Le couple Balkany a également une fille aînée, Vanessa Balkany, âgée de 42 ans.

Lourdes peines requises

Dans un premier volet du procès, portant sur la fraude fiscale, le Parquet national financier (PNF) a requis quatre ans de prison avec mandat de dépôt contre le maire de Levallois-Perret ainsi que quatre ans, dont deux ferme, contre son épouse et première adjointe, une peine assortie de dix ans d'inéligibilité pour les époux Balkany.

Dans le volet, plus grave, portant sur le blanchiment habituel de fraude fiscale et corruption, le PNF a requis sept ans de prison avec incarcération immédiate pour Patrick Balkany et quatre ans de prison avec sursis et 500 000 euros d'amende pour son épouse, et toujours dix ans d'inéligibilité pour tous les deux. Le procureur a également réclamé 1 million d'euros de dommages et intérêts au couple et à son fils, ainsi qu'à deux autres prévenus de ce dossier. La réquisition des procureurs a provoqué la colère de Patrick Balkany. "Vous êtes aussi haineux que médiocres", leur a lancé, furieux, le maire LR.

Ce lundi 17 juin, c'est à la défense de plaider en faveur du couple.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Laeticia Hallyday publie une vidéo de sa maman Françoise Thibault qui se fait tatouer pour la première fois. Instagram, le 4 mars 2019.
Laurent Ruquier ose une blague sexiste concernant Vaimalama Chaves, Miss France 2019. Emission "On n'est pas couché", France 2, le 19 janvier 2019.
Marie-Christine dans "Ca commence aujourd'hui" - France 2, 5 février 2019
Bande annonce de "50 mn Inside" sur TF1, le numéro du 6 avril 2019.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Shy'm explique pourquoi elle n'a pas gardé son prénom Tamara comme nom d'artiste, le 10 avril 2019 dans "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2.
Challenge Swimming Heroes pour l'UNICEF lors du meeting Olympique à la piscine de Courbevoie, le 24 février 2019.
Patrick Sébasrtien fait ses adieux à France 2 - Samedi 11 mai 2019, dans "Les Années bonheur"
Jean-Luc Reichmann répond à Patrice Laffont au sujet de l'affaire Christian Quesada, le 15 avril 2019 sur le plateau de "C à vous" (France 5).
Rachel Legrain-Trapani tacle Vaimalama Chaves (Miss France 2019) le 22 février 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel