Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jade Lagardère soupçonnée d'avoir acheté son permis 15 000 euros

Jade Lagardère soupçonnée d'avoir acheté son permis 15 000 euros
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
Jade Lagardère est impliquée dans une affaire de trafic de permis de conduire.
12 photos
Jade Lagardère a été jugée au tribunal correctionnel de Pontoise. Elle serait impliquée dans un réseau de trafic de permis de conduire et aurait acheté le sien pour la somme de 15 000 euros. La femme d'Arnaud Lagardère aurait été trahie par des écoutes, mais son garde du corps aurait agi seul.

Jade Lagardère est passée en jugement. Elle est accusée d'être impliquée dans un réseau de trafic de permis de conduire. L'épouse d'Arnaud Lagardère aurait acheté le sien plusieurs milliers d'euros...

15 000 euros, pour être exact ! C'est la somme qu'aurait versée Jade Lagardère pour obtenir un permis de conduire. Le mannequin belge et auteur de la bande dessinée Amber Blake se serait fait remplacer par une autre femme lors de l'examen, passé à Argenteuil, dans le Val d'Oise, il y a presque six ans.

Les faits remontent au 21 novembre 2015. Les gendarmes de la section de recherche de Versailles, déjà au fait d'une possible fraude (en juillet 2014, le procureur de Pontoise avait été saisi par le préfet du Val-d'Oise, destinataire de lettres anonymes dénonçant les agissements de plusieurs inspecteurs du permis de conduire), avaient suivi l'examen de Jade Lagardère. Une autre femme le passe pour elle, mais se présente avec le passeport de Jade.

Cependant, Jade Lagardère a contesté ces accusations et son garde du corps a assuré, tant en audition qu'à la barre du tribunal, avoir agi de sa seule initiative. Il n'a jamais tenu Jade Lagardère au courant de cette " transaction".

D'après nos informations, Jade Lagardère possédait un permis de conduire belge et souhaitait le faire transformer en permis français, une procédure compliquée. Le garde du corps, chargé de ce dossier et devant l'impossibilité d'obtenir le document, a, de sa propre initiative, à l'insu de ses employeurs, pris contact avec ce moniteur d'auto-école.

Il faut noter que ce " faux" permis n'a jamais été délivré à Jade Lagardère, et qu'elle a depuis passé son permis français et l'a obtenu.

Avant son audition lors du procès qui a duré trois jours au tribunal correctionnel de Pontoise, Jade Lagardère ainsi que son mari Arnaud Lagardère avaient été entendus par les gendarmes.

Jade n'est pas l'unique prévenue dans cette affaire. Comme elle, deux autres femmes, également poursuivies pour avoir acheté leur permis, ainsi que toute la filière de ce trafic ont été jugés. Le réseau est composé du garde du corps de Jade Lagardère, un ancien du GIGN qui a reconnu avoir versé l'argent et assuré avoir agi seul, de moniteurs d'auto-école, de l'inspecteur de l'examen, conciliant avec les candidats qui payaient selon l'enquête et enfin de l'adjoint au délégué à l'éducation routière de la préfecture du Val-d'Oise, suspendu depuis les faits et parti à la retraite.

C'est quoi cette histoire ? Vous allez finir par me mettre dans le pétrin.

"15 000 euros ? Mais c'est énorme, c'est le prix d'une voiture", s'est exclamée la bombe de 30 ans lors du procès. Son garde du corps en aurait gardé 3000 pour lui et aurait donné les 12 000 restants au moniteur de l'auto-école d'Argenteuil. Jade Lagardère aurait sans doute soupçonné quelque chose. Mise sur écoute lors de l'enquête, elle avait fait part de craintes à son garde du corps en affirmant : "C'est quoi cette histoire ? Vous allez finir par me mettre dans le pétrin."

Le procureur a requis contre Jade Lagardère 300 jours-amendes à 20 euros, soit 6000 euros au total. Une demande légère - ce qui laisserait entendre que le tribunal a été convaincu de sa bonne foi - au regard d'autres dossiers déjà jugés pour le même délit. À Nanterre par exemple, le patron d'une auto-école avait été condamné à deux ans de prison ferme.

Jade Lagardère et les prévenus restent présumés innocents jusqu'au jugement définitif.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image