Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean Dujardin, célibataire et 'très heureux' pour le 36 Quai des Orfèvres

47 photos
Lancer le diaporama
Jean Dujardin, parrain de la 67e édition du prix du Quai des Orfèvres, le 12 novembre 2013.

Sa séparation d'avec Alexandra Lamy éclipsant ce pourquoi il était venu ce 12 novembre, Jean Dujardin a remis à un enquêteur en poste à la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne, Hervé Jourdain, le prix du quai des Orfèvres. Parrain de cette 67e édition, l'acteur oscarisé pour The Artist s'était dit "honoré" d'assurer cette fonction, lui qui avait dû croiser quelques enquêteurs lors de son travail sur le film Contre-enquête.

Hervé Jourdain, récompensé pour son roman Le sang de la trahison, s'est vu remettre son prix par Bernard Boucault, président d'honneur du jury, et Jean Dujardin. Capitaine de police de métier, Hervé Jourdain est un enquêteur de la Crim' à qui l'on doit plusieurs romans, dont trois ont été proposés à ce prestigieux prix particulièrement scruté par amateurs de polars. Le capitaine écrivain a reçu son prix sous le chapiteau accueillant l'exposition consacrée au centenaire de la PJ parisienne en face de l'École militaire et a d'emblée salué le parrain de l'édition, avec beaucoup d'humour : "Je pense être aussi ému que lui lorsqu'il a reçu son oscar mais ne comptez pas sur moi pour faire des claquettes".

"Cela représente un aboutissement pour moi. Être consacré par mes pairs, c'est le Graal", confie l'heureux lauréat qui avait déjà reçu le prix des lecteurs du grand prix VSD du polar 2009 pour son livre intitulé Sang d'encre au 36.

En parallèle, Jean Dujardin ne cachait pas son bonheur d'être présent aux côtés du 36. Même si, le concernant, c'est une toute autre déclaration, bien éloignée des romans policiers, qui a fait la Une des médias. L'acteur de 41 ans avait, au micro de plusieurs journalistes présents à la remise de prix, officialisé de manière explicite la fin de son histoire d'amour avec la comédienne Alexandra Lamy, 42 ans. "Ça fait huit mois que la presse people essaye de me faire passer pour un dépressif, un alcoolique, un coureur de jupons, enfin tout ce que l'on veut. Ils sont en train de faire une saga," a déclaré l'acteur français. "Ce n'est ni plus ni moins que l'histoire d'un couple qui se sépare comme n'importe qui. Je pense que nous sommes loin des préoccupations des gens. Je trouve même plutôt cela indécent que l'on me voie sur des magazines comme ça avec marqué 'Jean Dujardin, la grosse déprime'. Premièrement, c'est faux. Et par rapport aux gens, je trouve cela ignoble, mais vous savez, moi, ça me glisse dessus. Je tourne en ce moment et je vais très bien." Jean Dujardin tourne actuellement en Belgique La French dans lequel il tient le rôle du juge Michel.

Il en a d'ailleurs profité pour "faire le pitre" juste après cette mise au point médiatique en allant rejoindre les principales femmes commissaires de la PJ parisienne, les faisant hurler de rire. Il s'est même amusé à s'accroupir à côté d'elles pour se mettre à leur hauteur. L'acteur est ensuite aller déjeuner avec les membres du jury, juste en face, à l'Ecole Militaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image