Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean-Jacques Bourdin : L'enquête pour agression sexuelle classée sans suite, sa réaction à chaud

Jean-Jacques Bourdin : L'enquête pour agression sexuelle classée sans suite, sa réaction à chaud
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
13 photos
Depuis le début de l'année, Jean-Jacques Bourdin est inquiété par la justice pour des affaires de tentatives d'agressions sexuelles. Mais le journaliste de 72 ans vient d'obtenir gain de cause puisque l'enquête qui le visait vient d'être classée sans suite.

Depuis le mois de janvier, Jean-Jacques Bourdin se trouve dans un véritable tourbillon médiatique. L'ex-star de RMC et BFMTV âgé de 72 ans, a été visée par des accusations de tentatives d'agressions sexuelles. Une enquête préliminaire a par la suite été ouverte le 18 janvier dernier par le parquet de Paris, suite à la plainte déposée par Fanny Agostini. Mais d'après les informations de l'AFP parvenues ce vendredi 8 avril 2022, celle-ci a été classée sans suite jeudi.

C'est le mari d'Anne Nivat lui-même qui l'a annoncé dans un communiqué relayé par son avocat Me Christian Saint-Palais. "J'ai toujours fermement contesté les faits qui m'étaient reprochés", y souligne-t-il, pointant du doigt "l'instrumentalisation publique de cette procédure et les atteintes graves portées à (sa) vie personnelle et professionnelle". Et de conclure : "Je remercie toutes celles et tous ceux qui m'ont apporté leur soutien et conservés leur confiance". Le parquet de Paris a confirmé le classement sans suite de l'enquête à l'AFP, expliquant que la décision avait été prise "pour prescription de l'action publique".

Pour rappel, c'est Fanny Agostini qui est à l'origine des plaintes visant Jean-Jacques Bourdin. L'ancienne présentatrice météo du même groupe que lui et ex-animatrice de Thalassa avait raconté à Médiapart que les faits s'étaient déroulés en 2013, lorsqu'elle avait 24 ans. Alors qu'elle participait à l'Open de pétanque de Calvi, en Corse, elle avait croisé le chemin du journaliste également invité de l'événement. Ce dernier lui aurait alors fait des avances très insistantes dans la piscine de leur hôtel, et l'aurait "attrapé par le cou" et "attiré vers lui brusquement" en essayant de l'embrasser "à plusieurs reprises". Après s'être "débattue", elle serait parvenue à sortir de l'eau. La revue d'investigation avait également recueilli les témoignages d'autres femmes, dont celui de Sidonie Bonnec.

Ce "classement n'est pas une surprise puisque la plainte était effectivement prescrite", a réagi auprès de l'AFP Me Laure Heinich, avocate de Fanny Agostini, regrettant toutefois n'avoir été avisée "d'aucun acte d'enquête, ni par les policiers, ni par le parquet".

Pour ne rien arranger à ses affaires, le 17 février dernier, une femme de 61 ans a révélé au Parisien qu'elle avait déposé plainte au commissariat du XVIe arrondissement de Paris contre Jean-Jacques Bourdin. Elle l'a accusé d'"agression sexuelle", de "harcèlement" et d'"exhibition sexuelle". Des agissements aujourd'hui prescrits car datant de 1988, soit il y a trente-six ans ans !

Face à la polémique, Jean-Jacques Bourdin avait été écarté de l'antenne de BFMTV et RMC à la demande de sa direction.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image