Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Luc Delarue : De son ascension à sa chute, un portrait sans concession

9 photos
Lancer le diaporama
Trois ans après la mort de Jean-Luc Delarue, un documentaire inédit s'intéresse à la face cachée de l'animateur-producteur...

Trois ans après sa mort des suites d'un cancer de l'estomac, Jean-Luc Delarue continue de fasciner. Pas étonnant que D8 consacre ce 17 septembre un documentaire inédit au prodige de la télévision. Intitulé Jean-Luc Delarue, trois ans déjà, celui-ci regroupe de nombreux témoignages de ses collaborateurs, mais aussi de sa famille. Pour la première fois, la maman de Jean-Luc Delarue a accepté de parler de son fils, avec lequel elle s'était brouillée avant sa mort.

Comme on peut le voir dans les premières minutes du reportage dévoilées sur D8, c'est notamment la face cachée de JLD qui a intéressé ceux qui ont travaillé sur le documentaire. Si Evelyne Thomas, présentatrice de C'est mon choix, programme qui revient sur Chérie 25, évoque le charisme fou du présentateur, d'autres collaborateurs peignent un portrait plus noir de l'animateur-producteur. "C'était un guerrier" (...) "Sa vie c'était la compétition, et la compétition, il fallait qu'il la gagne" (...) "Il était convaincu qu'il allait faire un empire", déclarent certains ex-collègues.

Décrit comme l'homme "de tous les excès, autodestructeur et en proie à ses démons", Jean-Luc Delarue pouvait mener la vie dure à ses employés. Certains lâchent face à la caméra : "Il était très dur, très cassant, exigeant" (...) "Les gens pleuraient, étaient stressés". Mais Jean-Luc Delarue était aussi un homme fragile comme le déclare sa mère : "Mon fils, c'est Icare pour moi. Il vivait trop près du soleil."

Derrière le mythe, le golden boy de la télé était en proie à la drogue et l'alcool. De son ascension à sa chute, le film Jean-Luc Delarue, trois ans déjà, promet un portrait sans concession de l'animateur.

Jean-Luc Delarue, trois ans déjà, documentaire inédit diffusé le 17 septembre à 20h55 sur D8.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel