Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean-Luc Lahaye accusé de viols : le chanteur déféré devant un juge, il donne sa version des faits

Jean-Luc Lahaye accusé de viols : le chanteur déféré devant un juge, il donne sa version des faits
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Ce vendredi 5 novembre, le chanteur Jean-Luc Lahaye arrive au bout du délai maximum de sa garde à vue, lui qui est visé par une double plainte pour viols sur mineures et divers autres motifs. Selon France Info, il doit passer devant un juge et risque une mise en examen.

Du nouveau dans l'affaire visant le chanteur Jean-Luc Lahaye, accusé de viols par deux anciennes fans mineures au moment des faits. Ce vendredi 5 novembre 2021, France Info relate que l'interprète de Papa chanteur doit passer devant la justice.

En effet, "Jean-Luc Lahaye est déféré devant un juge d'instruction en vue d'une mise en examen éventuelle, après deux jours de garde à vue", relate le site. Sa garde à vue avait été rallongée comme l'autorise la loi. Le chanteur âgé de 68 ans, interpellé le mercredi 3 novembre, est visé par une myriade de motifs : viols et agressions sexuelles sur mineurs de plus de 15 ans, corruption de mineur, abus de faiblesse, atteinte à la vie privée et détention d'images pédopornographiques. Le journal Le Parisien a publié une enquête dans laquelle on découvre certains détails sordides de ce qui est reproché à l'artiste, concernant des faits survenus en 2013 et 2014 sur deux adolescentes à l'époque âgées de 15 et 17 ans.

Toujours selon France Info, "le chanteur a continué de nier les faits pendant sa garde à vue [effectuée dans les locaux de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), NDLR] et a parlé de relations sexuelles consenties entre les adolescentes et lui." C'est ce qu'il devrait maintenir devant le juge s'il veut avoir une chance d'éviter une mise en examen - toutefois fort probable - mais surtout s'il veut éviter un placement provisoire en détention, qui lui pend au nez en raison de son passé judiciaire défavorable. Il a déjà été condamné à de la prison avec sursis et une amende pour corruption de mineure en 2015.

Dans cette affaire, trois femmes avaient été placées en garde à vue en même temps que le chanteur. Sa fille Margaux - dont on a découvert son grave état de santé - soupçonnée de subornation de témoins et complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans et qui a été remise en liberté jeudi. Mais aussi les mères des plaignantes, suspectées de non-dénonciation de crime et complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans. "La garde à vue de l'une d'elles a été prolongée, tandis que la seconde a été relâchée sans poursuite à ce stade", avait dévoilé l'AFP.

Il reste présumé innocent des faits reprochés ainsi que les autres protagonistes de ces affaires jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image