Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johnny Depp : Manipulation, violences, menaces de mort, l'enfer d'Amber Heard ?

Amber Heard et Johnny Depp - Photocall du film "Black Mass" durant le 72e Festival du film international de Venise. Le 14 septembre 2015. @Nathan Denette/The Canadian Press/ABACAPRESS.COM
16 photos
Lancer le diaporama
Amber Heard et Johnny Depp - Photocall du film "Black Mass" durant le 72e Festival du film international de Venise. Le 14 septembre 2015. @Nathan Denette/The Canadian Press/ABACAPRESS.COM
Le procès qui devra dire si Johnny Depp a oui ou non été violent envers son ancienne épouse, Amber Heard, se poursuit. Ce lundi 20 juillet 2020, l'actrice a décrit son ex comme un dangereux manipulateur, qui lui disait comment s'habiller et qui l'aurait menacée de mort à de nombreuses reprises.

Nous sommes déjà le 20 juillet 2020, et le bras de fer judiciaire qui oppose Johnny Depp à Amber Heard est loin d'être terminé. Dans cet épineux dossier, les deux ex s'accusent mutuellement de violences et autres coups bas (notamment une sombre histoire de caca dans un lit). Chaque audience apporte son lot de rebondissements, et celle d'aujourd'hui n'a pas dérogé à la règle.

Rappelons déjà que Johnny Depp a porté plainte contre le Sun, pour un article qui le traitait de "wife-beater"("celui qui bat sa femme" en français). Amber Heard, elle, sert de témoin dans l'histoire. L'enjeu de ce procès est de déterminer si ce qui est raconté dans l'article est vrai.

L'actrice dit que, pendant leur relation, Johnny Depp a menacé de la tuer. "Il a explicitement menacé de me tuer de nombreuses fois, en particulier à la fin de notre relation", a-t-elle déclaré. Il aurait également menacé "d'appeler des hommes pour la violer".

Comme le rapporte le Daily Mail, Amber Heard dit que Johnny Depp voulait la "contrôler", se montrant violent avec elle, psychologiquement et physiquement, notamment lorsqu'il était sous emprise de la drogue ou de l'alcool. Elle assure aussi qu'il se mettait particulièrement en colère si elle devait embrasser quelqu'un ou qu'elle avait des scènes de sexe dans les films. D'après elle, il se plaignait toujours de la façon dont les gens payaient pour la voir "se faire sauter face caméra".

"Il avait des règles qui devenaient de plus en plus sévères, que ce soit sur la nudité ou des scènes de sexe, donnant son accord sur telle ou telle chose, réclamant des détails et des restrictions sur telle ou telle scène (...) et sur ce que je pouvais faire ou non. Je me retrouvais à faire des concessions et à refuser des rôles", a-t-elle déploré.

Insultes, humiliations...

D'après l'actrice, il l'aurait accusée d'avoir couché avec au moins huit de ses partenaires d'écran, de James Franco, Channing Tatum à Kevin Costner, en passant par Leonardo DiCaprio . Johnny Depp avait attribué de drôles de surnoms aux collègues de son ex. "Mr Depp a surnommé Mr DiCaprio 'tête de citrouille' et Mr Tatum de 'tête de patate' durant un éclat de rage parce qu'il était un mari 'très jaloux' de 'tous les autres acteurs', qu'il considérait comme une 'menace sexuelle', film après film", a expliqué Amber Heard.
"Il parlait de moi de façon possessive (...), faisait une fixette sur la façon dont je devais m'habiller. Si je portais une robe courte il disait : 'Ma femme ne portera pas une robe de pute.' Avec le temps, je cessais de porter des robes trop suggestives sur les tapis rouges, cela ne valait pas le coup d'être abusée verbalement et psychologiquement. Il me rabaissait à chaque fois que j'essayais de porter quelque chose qui pouvait être perçu comme sexy, et me disait que j'étais une 'pute', une 'salope', une 'pute en manque d'attention' et que j'étais 'obsédée par la célébrité' et ça s'est empiré avec le temps. Il a ensuite commencé à dire des choses telles que : 'Je vais devoir attendre que tu te fasses violer'", a déploré Amber Heard devant la cour.

Johnny Depp a toujours réfuté ces accusations de violences, concédant toutefois un "coup de tête" adressé par maladresse à son ancienne compagne.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Soirée tacos chez M. Pokora et Christina Milian le 9 juin 2020.
M. Pokora en confinement avec Christina Milian le 21 mars 2020.
Christina Milian fait du sport dans sa maison de Los Angeles le 22 mars 2020, avec son fils Isaiah dans un porte-bébé.
M. Pokora a republié une vidéo de Christina Milian souhaitant une joyeuse demie année à leur fils Isaiah le 20 juillet 2020. La famille a profité d'une virée en mer dans la baie de Saint-Tropez.
Christina Milian en lingerie bleue le 1er avril 2020, pour annoncer qu'elle est la nouvelle ambassadrice de la marque Savage X Fenty de Rihanna.
Kylie Jenner fait des tatouages éphèmères à sa fille Stormi (2 ans), le 24 mars 2020.
Chrissy Teigen dévoile une photo de son baby bump, annonçant la naissance de son 3e enfant, le 13 août 2020 sur Instagram.
Christina Milian en lingerie bleue le 1er avril 2020, pour annoncer qu'elle est la nouvelle ambassadrice de la marque Savage X Fenty de Rihanna.
Christina Milian s'est filmée avec son fils Isaiah lové contre elle le 1er septembre 2020. La compagne de M. Pokora a vanté les mérites de couches lavables offertes par une amie auprès de sa communauté de fans.
Violet Madison avec son petit frère Isaiah le 28 mars 2020, Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel