Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Josh Brolin : Un père vengeur en plein cauchemar pour l'ultraviolent Oldboy

5 photos
Lancer le diaporama

Auréolé en 2004 à Cannes d'un Grand Prix, Oldboy va connaître son remake américain, moins de dix ans après sa sortie. Film culte de Park Chan-wook (qui est passé dernièrement à Hollywood pour signer Stoker), le film avait été salué à Cannes, malgré son ultraviolence, laquelle avait séduit un certain Quentin Tarantino. Fruit du hasard, c'est aujourd'hui Spike Lee qui porte à l'écran la version américaine du film, avec Josh Brolin dans le rôle principal, mais également Elizabeth Olsen et l'une des stars fétiches de Tarantino, Samuel L. Jackson dans une composition de vilain.

Fin des années 80. Un père de famille sans histoire est enlevé sans raison et séquestré dans une cellule. Son seul lien avec l'extérieur est cette télévision qui lui apprend le meurtre de sa femme, dont il est accusé. Relâché 15 ans plus tard, il est contacté par celui qui l'avait enlevé... Petit à petit, il a cultivé en lui un désir de vengeance qu'il croit pouvoir contrôler. Mais le cauchemar n'est pas encore tout à fait terminé.

Pour cette version américaine, Spike Lee est très fidèle à l'ambiance violente et oppressante du film originel, comme si la bande-annonce reprenait, au détail près, des plans vus dans le Oldboy coréen. On découvre un Josh Brolin en père de famille dont la vie est brisée, et qui tente de se reconstruire une identité une fois sorti, encore sans explication, de sa geôle. Il égrènera les indices pour remonter à celui qui semble être le bad guy de l'histoire, incarné par Samuel L. Jackson, parfait dans ce genre de contexte tarantinesque. A la vue de la bande-annonce, Spike Lee n'y impose pas encore son style. Mais la cadence infernale qui habite les dernières secondes sanglantes a de quoi donner l'eau à la bouche à tous les amateurs du genre.

"Oldboy" est prévu en salles le 22 janvier 2014.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image