Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Juan Carlos Ier d'Espagne : Le roi quitte l'hôpital et tente une diversion...

Le roi Juan Carlos Ier d'Espagne à sa sortie de l'hôpital Quiron, dans la banlieue de Madrid, le 1er octobre 2013, une semaine après y avoir été opéré en raison d'une infection et pour la pose d'une prothèse à la hanche gauche.
17 photos
Lancer le diaporama
Le roi Juan Carlos Ier d'Espagne à sa sortie de l'hôpital Quiron, dans la banlieue de Madrid, le 1er octobre 2013, une semaine après y avoir été opéré en raison d'une infection et pour la pose d'une prothèse à la hanche gauche.

Depuis deux ans, malgré les semonces des scandales et des soucis de santé en cascade, le roi Juan Carlos Ier d'Espagne n'abdique pas. Au sens propre comme au figuré. Opéré de la hanche mardi dernier (24 septembre 2013), le souverain ibérique, âgé de 75 ans, a quitté ce 1er octobre l'hôpital Quiron de la banlieue de Madrid comme il l'avait rallié : tout sourire, en faisant bonne figure.

"Je me sens très bien, très bien, comme vous voyez", a ainsi lâché par la fenêtre ouverte de sa voiture le roi aux journalistes présents pour observer son départ pour le palais, après avoir reçu le feu vert de l'équipe médicale dirigée par le docteur Miguel Cabanela. Ce n'est pourtant pas si évident à voir qu'il veut le faire croire.

Handicapé depuis de longues semaines, durant lesquelles il s'aidait de béquilles lors de ses tâches officielles, le monarque, victime d'une infection, a été opéré pour procéder au remplacement de la prothèse qui lui avait été posée à la hanche gauche en novembre 2012. Il devra d'ici environ deux mois passer à nouveau sur la table d'opération, pour la neuvième fois depuis sa première opération à la hanche en mai 2010, afin de recevoir une prothèse définitive. S'ensuivra alors un délai de convalescence et de rééducation de six semaines avant qu'il puisse marcher à nouveau correctement. Un laps de temps pendant lequel son héritier, le prince Felipe, et sa belle-fille, la princesse Letizia, seront largement mis à contribution, comme c'est déjà le cas cette semaine.

Au CHU Quiron de Pozuelo de Alarcon, où il a reçu les visites régulières de son épouse la reine Sofia, mais aussi celles, ponctuelles, de ses petits-enfants Felipe, Leonor et Sofia, du Premier ministre Mariano Rajoy ou de l'infante Margarita, Juan Carlos Ier d'Espagne a fait des progrès rapides et très satisfaisants. 48 heures après l'intervention, le souverain avait déjà bien récupéré et travaillait à sa rééducation en reprenant la marche dans les couloirs de l'établissement. De fait, l'hôpital a annoncé qu'il a "reçu l'autorisation de sortie après avoir passé de façon très satisfaisante la période post-opératoire et avoir récupéré une autonomie suffisante pour les mouvements quotidiens". "Durant les prochaines semaines, Juan Carlos continuera son traitement, les visites post-opératoires et le programme de rééducation prévu", précise un communiqué de l'hôpital.

Malgré son opiniâtreté et ses traits d'humour pour faire diversion, le monarque, naguère si impressionnant de vitalité, ne peut empêcher ses compatriotes de s'interroger. Et si le principal intéressé récuse catégoriquement l'idée d'une abdication au profit de son fils, alors même que la popularité de la monarchie est menacée tant par ses scandales internes (le procès pour détournement de fonds du gendre du roi, Iñaki Urdangarin) que par le contexte morose de la crise économique, le débat ouvre la voie à une définition d'un rôle pour le prince héritier, à qui la Constitution espagnole n'accorde aucune fonction officielle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Elizabeth Reynaud, invitée de TPMP People le 21 février 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Le prince Emmanuel Philibert de Savoie avec ses filles Vittoria et Luisa aux sports d'hiver, le 18 février 2020, dans la story Instagram du prince.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Message de Pâques du prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco depuis Roc Agel le 12 avril 2020.
Christian Millette raconte son confinement à Purepeople. Le 4 mai 2020.
Photo partagée sur Instagram le 19 février 2020 par le prince Emmanuel-Philibert de Savoie lors de ses vacances au ski avec sa femme Clotilde Courau et leurs filles les princesses Vittoria et Luisa.
La famille royale de Suède a partagé un extrait de son appel visio pour Pâques, le 12 avril 2020, en pleine période de confinement en raison de la pandémie du coronavirus, et a partagé des extraits de ces moments en famille inédits sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel