Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Julie Zenatti agressée sexuellement dans son enfance : confidences émues sur un drame gardé secret

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
9 photos
Le chanteuse Julie Zenatti poursuit la promotion de son dernier disque intitulé "Refaire danser les fleurs" et, ce mardi 9 février 2021, elle était sur les ondes d'Europe 1. Interrogée sur une chanson précise de l'album, elle a été prise de court et a raconté avoir été agressée dans son enfance. Elle n'en avait jamais parlé.

Julie Zenatti a coeur ouvert. Invitée de Philippe Vandel dans l'émission Culture Médias sur Europe 1, la sympathique chanteuse était ravie de parler de son nouveau disque autoproduit notamment porté par le single Tout est plus pop. Mais c'est sur le titre Plein phare qu'elle a été questionnée. Une chanson qui évoque un drame intime.

Julie Zenatti, qui a travaillé avec la chanteuse Rose - qui a "une grande sensibilité" - pour ce titre, a confirmé à l'animateur ce qu'il pensait avoir compris à la lecture des paroles : "Cette chanson parle d'une agression." En l'occurrence, la sienne.

Alors que Philippe Vandel faisait le rapprochement avec L'aigle noir, mythique titre de Barbara évoquant son viol, la chanteuse a confirmé que comme beaucoup d'artistes son vécu lui sert à alimenter ses chansons. "Il y a comme ça des histoires qui font partie d'une vie, et qui ressortent à un moment, sans que l'on sache pourquoi. On a besoin que cela existe. Probablement parce que j'ai une petite fille [Ava, NDLR] qui a 10 ans aujourd'hui", a raconté la star, mariée au comédien Benjamin Bellecour.

Julie Zenatti, qui ne lâchera cependant pas les mots "agression sexuelle" pendant son interview, a ajouté : "Cette chanson-là est le dernier bout de puzzle qui manquait à ces huit albums que j'ai faits." Confirmant être la petite fille victime d'un homme, un jour de printemps à Bastille, qui ne s'enfuira "jamais de sa tête" comme elle le chante dans la morceau, la star a admis être prise de court par l'animateur car elle ne s'attendait pas à être interrogée sur ce titre en particulier. Emue et chamboulée, l'ancienne Fleur-de-Lys de Notre-Dame de Paris a alors été questionnée sur sa lecture du moment mais, pas de chance, elle n'était guère réjouissante non plus ! Julie Zenatti a révélé lire Je suis une sur deux de Giulia Foïs, qui parle d'un viol et du sentiment de honte...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image