Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Karim Benzema accusé de "complicité de tentative de chantage" : il évoque une "mascarade"

13 photos
Voir 13 photos
Karim Benzema sera jugé du 20 au 22 octobre 2021 pour "complicité de tentative de chantage". Le footballeur a hâte d'être en procès et d'en finir avec cette saga judiciaire qui a commencé il y a six ans.

Karim Benzema a hâte ! Hâte d'en finir avec l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, qui le suit depuis maintenant 6 ans. Bientôt jugé pour "complicité de tentative de chantage" sur son ex-partenaire en équipe de France, le footballeur a exprimé sur les réseaux sociaux son impatience pour le procès.

La nouvelle est tombée hier. Karim Benzema sera jugé au tribunal de Versailles, dans le département des Yvelines, du 20 au 22 octobre 2021. L'attaquant du Real Madrid est accusé d'avoir incité Mathieu Valbuena, son ancien partenaire en équipe de France, à payer des maîtres-chanteurs qui menaçaient de dévoiler une vidéo intime le mettant en scène. Il encourt jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende pour complicité de tentative de chantage.

L'intéressé s'est exprimé sur Instagram. Il a publié une capture d'un article du site L'Équipe dans sa story de lundi. Sur l'image, KBNueve (le surnom de Karim Benzema, composé de ses initiales et du mot Nueve, 9 en espagnol) écrit : "Voilà enfin vamonos ["allons-y" en espagnol, NDLR] que la mascarade s'éteigne pour toujours".

Karim Benzema réagit à l'annonce des dates de son procès pour "complicité de tentative de chantage".
Karim Benzema réagit à l'annonce des dates de son procès pour "complicité de tentative de chantage".

Toujours sur Instagram, @karimbenzema a aussi posté une photo et écrit une légende qui pourrait concerner son procès à venir. "Une fois oubliée la vérité sonne à ta porte", commente-t-il sur un cliché de lui, élégant en costume.

C'est le parquet de Versailles qui avait souhaité ce procès. Le 2 juillet dernier, l'instance avait révélé toujours à l'AFP qu'elle réclamait la tenue d'un procès contre le vice-capitaine du Real Madrid. Quatre autres hommes seront également jugés pour tentative de chantage, et l'un d'entre eux pour abus de confiance en plus. L'ancien footballeur Djibril Cissé, également mis en examen pour complicité, a été lavé de tous soupçons.

Pour rappel, cette affaire remonte à 2015 et a valu à Karim Benzema d'être écarté de l'équipe de France. Lors de la préparation d'un match amical à Nice entre l'équipe de France et l'Arménie, Karim Benzema aurait évoqué avec Mathieu Valbuena l'existence d'une sextape le concernant. Benzema a affirmé qu'il s'agissait d'une simple conversation amicale visant à prévenir son partenaire. Mathieu Valbuena, lui, parlait au contraire d'une injonction à payer.

Ce dernier était même parvenu à identifier ceux qui tentaient de l'extorquer : Mustapha Zouaoui et Axel Angot, deux hommes gravitant dans le milieu du football à Marseille. Les deux hommes ont alors été mis sur écoute. Les enquêteurs ont intercepté une conversation tenue avec Karim Zenati, ami d'enfance de Karim Benzema. Karim Zenati assurait à ses interlocuteurs que Karim Benzema allait intervenir auprès de Mathieu Valbuena.

Karim Benzema et les autres prévenus restent présumés innocents des faits reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image