Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Karine Le Marchand, le SMS de menace à Lilian Thuram: 'La guerre tu vas l'avoir'

16 photos
Lancer le diaporama
Lilian Thuram s'exprime pour la première fois après sa rupture avec Karine Le Marchand sur le plateau du Grand Journal de Canal + le 17 octobre 2013

C'est la rupture qui fait grand bruit dans la sphère médiatique depuis désormais plusieurs semaines. Alors que Karine Le Marchand annonçait être séparée de Lilian Thuram, le 10 septembre au micro d'Enora Malagré sur Virgin Radio, l'ex-footballeur, lui, s'exprimait pour la première fois sur cette affaire sur le plateau du Grand Journal d'Antoine de Caunes, jeudi 17 octobre, sur Canal+. L'occasion pour Lilian Thuram de révéler un SMS de menace provenant de son ex-compagne. Un SMS qui dévoile une autre face de la superbe animatrice de L'amour est dans le pré sur M6, et qui pourrait bien être le début d'une guerre par médias interposés entre les deux ex...

"Avant de commencer, je dirais que je n'ai pas trop l'habitude de raconter ma vie. Si je suis là ce soir, c'est pour les effets que ça a eus sur la fondation. Cette séparation est un peu surréaliste, j'ai été pris dans quelque chose de surréaliste, une femme avec laquelle je vivais me dit qu'elle voulait partir, elle me fait une demande qui était pour moi déplacée", confiait ce jeudi 17 octobre à Antoine de Caunes, Lilian Thuram, qui poursuit : "Elle me demandait une compensation par rapport aux années qu'on a passées ensemble et là, ça a déclenché quelque chose de vraiment surréaliste. Elle m'a envoyé un texto pour me dire qu'elle allait détruire mon image, ces paroles ont été prononcées le 3 septembre. Le 3 septembre au soir, elle dépose une plainte, tout ça me paraît surréaliste."

Un SMS de menace, constaté par huissier, que l'ex-défenseur de l'équipe de France de football a dévoilé à la rédaction du Grand Journal, et qu'Antoine de Caunes a lu lors de l'émission. On peut ainsi lire : "Je rentre avec mes affaires à la maison. Si tu veux la guerre, Lilian, tu vas l'avoir et aù-delà de ce que tu imagines." Des phrases de menace qui semblent si loin de l'image renvoyée par l'animatrice Karine Le Marchand...

Au sujet de ce message, Lilian Thuram déclarait par la suite : "Je dirais que j'ai la chance qu'elle m'ait prévenu de ce qui allait se passer, qu'elle allait me faire la guerre à un point que je n'imaginais pas." Le soir même de la réception de ce SMS, le 3 septembre, l'animatrice déposait une plainte , mais le lendemain même (d'après Thuram), elle , ce qui n'empêchait pas Lilian Thuram d' par un délégué du procureur de la République de Paris pour un rappel à la loi. "Un moment de lucidité, sûrement", commentera Lilian Thuram. Au sujet de quelconques violences, Lilian assure : "Je n'ai jamais été violent avec Karine, et je ne serai jamais violent avec aucune femme. Je ne suis pas quelqu'un de violent en général."

Mais alors que s'est-il vraiment passé entre les deux anciens amants ? Suite à ce SMS de menace dévoilé au grand jour, comment Karine Le Marchand va-t-elle réagir ? Alors que son ami Stéphane Plaza prenait sa défense encore récemment, l'animatrice de 45 ans va-t-elle sortir du silence, elle qui assurait ne plus vouloir parler de cette histoire ? Les ex-tourtereaux vont-ils continuer à laver leur linge sale dans les médias ?

Cela faisait presque sept ans que la belle Lilian Thuram. Tous deux formaient une charmante famille recomposée autour de la fille de la belle brune, Alya (10 ans), et des deux garçons du sportif, Marcus (15 ans) et Khephren (12 ans). En juillet dernier, elle évoquait une nouvelle fois dans les pages de Nous Deux : "Et lui qui n'était pas un grand bavard a appris à me dire des mots d'amour chaque jour."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image