Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton: En classe avec quatre enfants, elle bavarde pour briser un tabou

13 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton, duchesse de Cambridge, a discuté avec quatre enfants auxquels l'association Place2Be, dont elle est la marraine, est venue en aide dans le cadre d'une vidéo promouvant la Semaine de la santé mentale des enfants (8-14 février 2016).
La duchesse de Cambridge est un peu la reine des médias en ce début d'année...

Kate Middleton, envoyée spéciale ! On attend encore de découvrir sa toute première interview télé en tant que membre de la famille royale, accordée dans le cadre d'un documentaire événement sur la reine Elizabeth II, à l'occasion de son 90e anniversaire, et de l'observer dans le rôle de rédactrice en chef d'un jour (le 17 février) du Huffington Post, invitée à ce titre à mettre en avant son combat pour la santé mentale des enfants. Avant tout cela, on peut déjà avoir un aperçu de ses talents d'intervieweuse !

Marraine dévouée de l'association Place2Be, qui vient en aide à des enfants souffrant de troubles émotionnels aux causes diverses, et soutien fervent de la Semaine de la santé mentale des enfants que l'organisme met en place, la duchesse Catherine de Cambridge, 34 ans, vient de signer une troisième vidéo pour la cause. L'opération a débuté le lundi 8 février et se déroule jusqu'à dimanche, avec pour mot d'ordre cette année de "bâtir la résistance" et d'enseigner aux enfants à risque les moyens de "rebondir" face aux challenges de la vie : "Même si nous ne pouvons pas toujours changer les circonstances qui entourent les enfants [violence domestique, famille déchirée, harcèlement à l'école, exclusion sociale, deuil... NDLR], nous pouvons les doter des moyens de surmonter les difficultés que la vie dresse devant eux", résume Place2Be, dans des termes que Kate prononce également face caméra, sur la page de son site Internet dédiée à cette semaine spéciale.

Kate l'intervieweuse

C'est sur cette même page qu'a été publiée la vidéo enregistrée par la duchesse, qui la voit échanger avec quatre bambins dont l'existence a été positivement impactée par l'intervention de Place2Be. Longue de 3mn32, elle met à l'honneur l'interactivité et la spontanéité, se démarquant des deux précédentes vidéos tournées par Kate qui se résumaient à une allocution un peu emphatique et larmoyante. Cette fois, les prises de parole de la maman du prince George et de la princesse Charlotte de Cambridge s'articulent avec les différents temps de la discussion avec les quatre enfants réunis autour d'elle, dans une salle de classe colorée d'une école primaire de Londres. Avec toujours, au coeur de la conversation, cette conviction que la prise en charge précoce d'un enfant victime de troubles permet d'éviter que les traumatismes de l'enfance deviennent des dangers et des handicaps dans la vie adulte.

L'an dernier, l'accent était mis sur la sensibilisation des parents à parler ouvertement avec leurs enfants pour leur permettre d'affronter leurs problèmes ; cette année, ce sont les moyens mis à disposition de ces enfants pour surmonter leurs difficultés qui sont mis en exergue. "Je trouve que c'est bien que Place2Be soit à l'école, témoigne la petite Nimra, 10 ans, parce que dès que j'ai un problème, je n'ai qu'à décider d'y aller et ça m'aide à me sentir mieux parce que j'aime bien dire ce que je ressens." L'association intervient dans plus de 250 écoles au Royaume-Uni et forme des enseignants à la détection des problèmes émotionnels chez l'enfant et à la manière d'aider. Selon les chiffres fournis par l'organisme, 10% des enfants âgés d'entre 5 et 16 ans ont un problème de santé mentale - qui peut perdurer à l'âge adulte (la moitié des adultes souffrant de problèmes de santé mentale en ont eu des symptômes avant l'âge de 14 ans) -, 20% présentent des symptômes de dépression et un tiers ont déjà pensé (ou tenté) au suicide.

Pour continuer de briser le tabou, Kate Middleton utilisera le 17 février la force de frappe du Huffington Post. Entourée d'une rédaction installée au palais de Kensington, elle en profitera pour lancer une nouvelle initiative, Young Minds Matter, afin de faire avancer le débat public.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image