Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Koh Lanta : Les aventuriers "régulièrement attaqués", TF1 tape du poing sur la table

Koh Lanta : Les aventuriers "régulièrement attaqués", TF1 tape du poing sur la table
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
17 photos
Mardi 26 octobre 2021, un nouvel épisode de "Koh-Lanta All-Stars" a été diffusé sur TF1. En amont, TF1 a publié plusieurs tweets pour dénoncer les attaques dont certains aventuriers font l'objet sur les réseaux sociaux. Comme l'a très justement rappelé la première chaîne, "Koh-Lanta" rest un jeu.

Koh-Lanta La légende est faite d'aventures mais aussi de stratégies et de trahisons. Durant cette édition anniversaire, certains candidats sont la cible de nombreuses attaques sur les réseaux, une situation inadmissible pour TF1. La chaîne qui diffuse le jeu d'aventure présenté par Denis Brogniart s'est saisi de son compte Twitter pour publier plusieurs messages hier soir et rappeler que Koh-Lanta reste avant tout un jeu.

"Chers téléspectateurs, depuis plusieurs semaines, les aventuriers de #KohLanta sont régulièrement attaqués sur les réseaux sociaux. Nous tenions à rappeler que l'émission reste un jeu et que les insultes, menaces et messages haineux à l'égard des candidats n'ont pas lieu d'être, a-t-il d'abord été écrit. Si Koh-Lanta est une émission que nous aimons tous commenter, il est important de le faire dans la bienveillance et le respect d'autrui. Bonne émission."

Ces dernières semaines, Alix a notamment été largement critiquée sur les réseaux sociaux, et même accusée de racisme après ses votes contre Jade et Coumba. Elle s'était exprimée sur le sujet dans sa story Instagram. "Je constate énormément de messages de haine, sachez que ça ne me touche pas du tout. Il faut bien quelqu'un à détester, cette saison c'est moi. Je le vis très très bien. Mais ce qui me dérange plus que tout c'est que les gens peuvent croire que je suis raciste sous prétexte que je vote Jade, Namadia et Coumba", s'était-elle insurgée. L'aventurière en couple avec un ancien candidat de Koh-Lanta, Mathieu, avait annoncé ne pas vouloir en rester là. "Ce sont ces messages qui me sortent par les yeux. De tels messages haineux, ça me sidère. Que ce soient des minots prépubères ou des vieux qui n'ont rien à foutre derrière ces messages, ça me blesse. Donc, à ces gens qui envoient des messages haineux à des gens qu'ils ne connaissent pas dans la vraie vie et qui ont juste leur cul posé dans leur canapé en regardant Koh-Lanta et qui n'ont rien à faire dans leur vie de merde à part donner leur avis, allez voir ailleurs tout simplement ! Je vais perdre mon temps à aller porter plainte et vous allez devoir répondre de vos actes devant la justice", avait ajouté Alix. Elle s'était ensuite expliquée sur son votre contre Coumba, qui s'est retrouvée sur l'île des bannis et qui n'a pas été éliminée puisqu'elle a réussi à battre son ami, son "frère", Namadia lors du duel. Ce dernier a été éliminé pour de bon.

Elle aussi, Coumba fait l'objet de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux. Certaines injures publiques la blessent profondément et l'aventurière a rappelé que ces actes sont punis par la loi. "Mes chers, une injure publique est réprimée par la loi de 1881 (article 33), qui la punit d'une amende de 12 000 euros. La cyber police retrouve même les créateurs de faux-comptes", avait-elle fait savoir sur Instagram. Tout comme Alix, Coumba a décidé de porter plainte.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image