Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kristin Scott Thomas : "Mon mari était une 'mère' incroyable"

Kristin Scott Thomas : "Mon mari était une 'mère' incroyable"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
L'actrice évoque sa vie de famille.

Kristin Scott Thomas est le visage radieux de la marque de soin Lierac. L'occasion pour l'actrice britannique de 55 ans de discuter beauté et bien-être avec le magazine Femme Majuscule, mais pas seulement. La plus francophile des comédiennes parlera aussi de sa vie de famille.

Le magazine Femme Majuscule (mars-avril 2016)
Le magazine Femme Majuscule (mars-avril 2016)

Kristin Scott Thomas et François Olivennes, médecin et professeur renommé en gynécologie et en obstétrique, ont eu trois enfants : Hannah (28 ans), Joseph (25 ans) et George (16 ans). Le couple est désormais séparé mais l'héroïne du Patient anglais n'a que des choses positives à dire à propos de son ex. Ainsi, quand elle explique comment elle a géré sa carrière et ses enfants, à une époque où elle explosait au cinéma et qu'ils étaient petits : "Mon mari était une 'mère' extraordinaire. Il est toujours un parent extraordinaire. J'avais donc beaucoup de liberté. Et puis j'avais aussi de bonnes nounous."

Femme, mère et actrice

L'inoubliable Fiona de Quatre mariages et un enterrement avoue cependant que gérer ces deux aspects de sa vie n'a pas toujours été simple : "J'étais torturée à l'idée d'être absente quand ils étaient petits. Quelle mère ne culpabilise pas ? C'était difficile de concilier les deux rôles, celui de l'actrice qui passe trois semaines à Los Angeles, entourée d'un aéropage et de tout le décorum, et celui de la femme qui rentre chez elle, reprend sa casquette de maman, avec la cuisine, le lave-linge, les devoirs à gérer ! Il y avait une vraie rupture entre les deux mondes et j'ai toujours essayé de préserver cela."

La notoriété, on la gère.

L'élégante Britannique installée à Paris depuis qu'elle a 17 ans se souvient aussi de sa propre mère, à qui elle doit d'avoir très tôt été observée. Le premier pas vers une certaine forme de célébrité : "Nous habitions à la campagne, en Angleterre, raconte-t-elle. Ma mère, veuve [le père de la comédienne, pilote de la Royal Air Force, est mort dans un crash d'avion lorsqu'elle était enfant, NDLR], était d'une grande beauté. Lorsqu'elle sortait, c'était toujours flanquée de ses cinq enfants, adorables, qui avaient tous moins de dix ans. Imaginez ces petits canetons qui la suivaient partout. C'était assez impressionnant et cela ne passait pas inaperçu." C'est un autre niveau de notoriété auquel elle fait face en tant que star du cinéma : "On la gère. C'est plus difficile pour les enfants qui se font taquiner à l'école. C'est très ennuyeux quand on leur dit 'on a vu ta mère nue' [rires] ou quand ils vivent avec les productions des autres qui m'idéalisent. Ce n'est pas l'image qu'ils ont de moi à la maison."

Retrouvez l'intégralité de l'interview pour le magazine Femme Majuscule des mois de mars-avril 2016

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image