Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lady Gaga : Sa grand-mère en larmes mais fière apprend son viol aux Oscars

14 photos
Lancer le diaporama
Lady Gaga interprète son titre Til It Happens To You lors de la 88e cérémonie des Oscars à Los Angeles, le 28 février 2016. Vidéo publiée sur Youtube, le 28 février 2016.
La star est particulièrement émue de la réaction de celle qu'elle qualifie de "femme de sa vie".

Décidément, la performance de Lady Gaga aux Oscars, où elle a échoué à remporter la statuette de la meilleure chanson originale avec Til It Happens to You (pour le documentaire The Hunting Ground), n'en finit plus de susciter des réactions. Il faut dire que la star a frappé un grand coup en s'entourant de victimes d'abus sexuels. Après avoir motivé l'actrice Jaime King à révéler des abus similaires (Gaga l'a remerciée sur Instagram en la qualifiant "d'ange"), la diva ne s'attendait sûrement pas à recevoir un coup de téléphone de... sa grand-mère.

En 2014, Lady Gaga avait publiquement dévoilé avoir été violée quand elle était adolescente, mais l'information n'était visiblement pas parvenue aux oreilles de tous les membres de sa famille. Autant dire que sa performance, bouleversante, sur la scène des Oscars n'a laissé personne indifférent tant elle a été donnée avec les tripes... "Ma grand-mère et ma tante Sheri m'ont toutes les deux téléphoné le jour suivant les Oscars car je ne leur avais jamais dit que j'étais une survivante. J'avais trop honte. Trop peur", a-t-elle dévoilé sur les réseaux sociaux.

Et d'ajouter : "Cela m'a pris du temps de me l'avouer à moi-même car je suis catholique et je savais que c'était mal mais je pensais que c'était ma faute. Pendant dix ans, j'ai pensé que c'était ma faute. Le lendemain des Oscars, quand j'ai parlé à ma grand-mère Ronnie, qui avait dans les yeux des larmes que je pouvais entendre couler à travers le téléphone, elle m'a dit : 'Ma chère petite-fille, je n'ai jamais été aussi fière de toi que je ne le suis aujourd'hui.' La chose que j'avais gardée secrete pendant si longtemps et dont j'avais si honte est devenue la chose dont la femme de ma vie se dit la plus fière. Pas n'importe quelle femme, celle sur qui je compte le plus."

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel