Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lartiste critiqué : il se défend d'être un "chanteur à minettes"

Lartiste critiqué : il se défend d'être un "chanteur à minettes"
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Exclusif - Lartiste - Emission "La chanson de l'année fête la musique" dans les arènes de Nîmes, diffusée en direct sur TF1 le 17 juin 2017. © Bruno Bebert/Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Lartiste - Emission "La chanson de l'année fête la musique" dans les arènes de Nîmes, diffusée en direct sur TF1 le 17 juin 2017. © Bruno Bebert/Bestimage
Dans son dernier numéro, "Libération" consacre sa quatrième de couverture au portrait de Lartiste, qui revient avec son deuxième album, "Comme avant", juste pour l'été. Le rappeur évoque ces critiques qu'il reçoit au sujet de son travail, parfois considéré comme trop convenu.

À 35 ans, Lartiste est de retour avec un nouvel album, Comme avant, paru ce vendredi à minuit sur les plateformes de streaming. Le roi des feats et des chemises colorées revient encore une fois pile poil pour l'été. Il faut dire que les tubes ensoleillés qui se jouent aussi bien en boîte, qu'à la radio ou au camping, ça le connaît.

Histoire d'amour, quelques mots en espagnol dans le refrain, prod' électro et clip en station balnéaire : Lartiste a multiplié les tubes, avec Chocolat, On Fleek ft. Eva Queen, Mafiosa ou encore Catchu. Dans un portrait dressé par Libération à l'occasion de la sortie de son album, le chanteur a expliqué avoir "souffert d'un truc de chanteur à minettes, à tubes, critiqué parce que son travail serait évident, rentrerait dans des codes".

Aujourd'hui, le rap est tellement populaire qu'il est partout, et que tout le monde en fait. De Justin Bieber en passant par Benjamin Biolay, Shy'm et Ariana Grande, tous s'y sont essayés. Plus un genre est populaire, plus ses codes originels s'amenuisent. C'est ce qu'essaye d'expliquer Lartiste, toujours cible de moqueries sur les réseaux et ailleurs. "Au contraire, il n'y a pas de codes, mais une recherche, un sujet à aborder, des tournures de phrases, des tons, de l'interprétation. Même avec de l'autotune", a-t-il poursuivi.

S'alignant avec PNL et Booba, les premiers utilisateurs massifs de l'autotune, Lartiste en a également fait sa marque de fabrique. "Ça m'a rajouté une autre possibilité de créer. Je voyais ça comme un truc innovant, pas une hérésie. Mais à l'époque, les gens détestaient ça !", se rappelle-t-il.

Ayant travaillé dix ans entre Montfermeil et Bondy, Lartiste observe avec tristesse le combat du Comité La vérité pour Adama Traoré, "une anomalie en 2020". "Ce n'est pas normal d'être encore obligé de demander justice et équité par rapport à sa couleur de peau. (...) On peut être fier de ce que l'on est et continuer de vivre avec les autres, sans s'armer par communautés", défend-il.

Retrouvez le portrait de Lartiste en intégralité dans le dernier numéro de Libération, du 17 juillet 2020.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image