Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

PNL accusé de plagiat pour le tube "Au DD" : l'auteur "copié" réagit !

Alors que leur titre "Au DD" a pulvérisé tous les records d'écoute en streaming, PNL et leur beatmaker se retrouvent accusés de plagiat. En effet, une musique libre de droits issue d'un compositeur de flamenco a quelques similarités avec la prod' de leur tube...

77 millions de vues. C'est le nombre de vues faramineux d'Au DD, l'un des nombreux tubes du dernier album de PNL, Deux Frères. Ce clip aux énormes moyens, tout simplement tourné au sommet de la tour Eiffel, a été vu plus de 7,5 millions de fois en 24 heures. Même chose pour le streaming. Le lendemain de sa sortie, le 23 mars 2019, Au DD a été écouté plus de 12 millions de fois sur Deezer, pulvérisant le record du titre le plus streamé en 24 heures. Un morceau marqué par une instru improbable à la guitare, qui leur va finalement très bien.

Certains internautes ont toutefois déniché une instrumentale très "QLF", présente sur une chanson de flamenco intitulée Amber in Bloom d'un artiste australien nommé Luke Gartner-Brereton. Il faut dire que les prod' sont vraiment très similaires, à un point presque troublant. Quoi qu'il en soit, le plagiat n'est absolument pas prouvé. En effet, même si la chanson de cet artiste de flamenco a été publiée sur YouTube en 2017, cela ne signifie pas qu'Au DD n'a pas été composée avant. Les fans le savent, Ademo et N.O.S travaillent sur Deux Frères depuis la sortie de leur second album, Dans la légende, comme on avait pu le constater sur les comptes Snapchat des deux artistes.

Musique libre de droits

De plus, la mélodie d'Au DD a été composée par Nk.F x Joa [TrackBastardz] (Nicolas Feve), comme il l'est mentionné dans les crédits du titre. Si plagiat il y a, la "faute" reviendrait à ce beatmaker, qui a également composé l'excellent Deux Frères, Rêves bizarres de Damso et OrelSan ou encore le sublime Papillon de S-Pri Noir. Si l'inspiration du morceau est prouvée par des experts musicologues, comme c'est le cas lorsqu'une procédure est engagée, alors PNL s'expose à devoir verser des dommages et intérêts.

Luke Gartner-Brereton, l'auteur de la chanson de flamenco, a réagi sur Facebook, ne prenant pas vraiment l'histoire au sérieux et se réjouissant du succès de sa chanson. "Pour ceux que ça intéresse, oui, une partie de mon travail a été utilisée dans le dernier titre de PNL et ils ne l'ont pas volé. En fait, je fais de la musique libre de droits et des loops d'un logiciel de musique. Celle d'Amber in bloom est l'une d'entre elles. Donc PNL (ou leur beatmaker) a le droit d'utiliser cela dans leur musique. Je ne touche aucune royalties pour cette musique, mais c'est génial de voir quelque chose que j'ai créé écouté partout dans le monde !", a-t-il expliqué sur Facebook. Alors plagiat ou pas ? On vous laisse juges.

Oriane Alcarini
Luke Gartner Brereton- Amber in bloom- juillet 2017
PNL- Au DD- 22 mars 2019
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image