Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Doc Gynéco et Johnny, Zazie et Diam's... Les feat les plus étonnants du rap game

Johnny Hallyday feat Ministère A.M.E.R.
28 photos
Lancer le diaporama
Johnny Hallyday feat Ministère A.M.E.R.
Alkpote feat Bilal Hassani, Aya Nakamura feat Lil Pump ou encore Lorenzo et Shy'm (pour ne citer qu'eux) : l'année 2019 a été riche en collaborations étonnantes. L'occasion pour nous de revenir sur les featurings les plus étonnants – hasardeux ou réussis – du rap français.

Quand deux artistes aux univers complètement opposés collaborent sur un titre, ça donne parfois des choses incroyables et finalement très populaires. Cette année, on a eu droit à Clara Luciani et Vladimir Cauchemar, Aya Nakamura et Lil Pump, Lorenzo et Shy'm ou encore le forcément excellent Dans l'univers, signé Nekfeu et Vanessa Paradis. L'occasion de revenir sur ces collaborations improbables qui ont marqué l'histoire du rap français (ou celles qu'on avait complètement oubliées).

Clara Morgane ft. Six (ex-Coups MC)

Le titre "Strip-Tease" de Clara Morgane en collaboration avec le rappeur Six. Un titre pour le moins étonnant sorti en 2007, dans l'album "Déclarations" de la chanteuse.

Au cours de sa carrière de chanteuse, Clara Morgane a collaboré avec plusieurs artistes rap. Ce morceau avec Six Coups MC marque le point culminant de cette vibe. Issu du premier album de notre Clara nationale, Déclarations, le son intitulé Strip-tease a quelques bonnes rimes : "Si je fais un pas de plus dans ta direction, je tombe Clara. Je préfère être cash avec toi, je t'ai au bout des doigts" ou encore "Je suis une fleur sauvage en éclosion, qui jouit pleinement de sa saison".

Ministère A.M.E.R feat Johnny Hallyday

Johnny Hallyday- Le temps passe ft. Stomy Bugsy, Doc Gynéco, Passi. Un titre paru en 2006.

Doc Gynéco a fait quelques paris osés dans sa carrière : devenir chroniqueur pour TPMP, feater avec Bernard Tapie et même Johnny. À l'époque, dans les années 90, il formait le Ministère AMER avec Passi et Stormy Bugsy. Le titre est toutefois plutôt agréable à écouter, et le clip est toujours aussi délicieux.

Patrick Bruel feat La Fouine

Patrick Bruel- Maux d'enfants feat. La Fouine Un titre en partenariat avec e-Enfance, association de lutte contre le cyber-harcèlement, dévoilé en 2014.

Équivalent musical de la pizza à l'ananas – en termes d'improbabilité –, le son Maux d'enfants que partagent Patrick Bruel et La Fouine est de prime abord assez étonnant. Hésitant d'abord à faire ce son réalisé pour lutter contre le cyber-harcèlement, "Fouiny Babe" avait fini par accepter la proposition du chanteur (sans toutefois apparaître dans le clip, dommage).

Arielle Dombasle feat Mokobé

Arielle Dombasle ft Mokobé sur "Pata Pata".

C'est la définition même de l'expression "aller trop loin". On n'arrive toujours pas à comprendre comment Mokobé en est venu à reprendre le tube Pata Pata de l'artiste africaine Miriam Makeba (et encore moins comment il a pu poser dessus), en duo avec Arielle Dombasle. Parce qu'un single n'était pas suffisant, Mokobé et Arielle en ont fait un moment de télé qu'on voudrait tous vite oublier.

Snoop Dogg feat Jamel Debbouze

Bande-originale du film "Astérix et Obélix : mission Cléopatre", sorti en 2002. Intitulé "Operation Cleopatra", le morceau laisse place à un joli featuring : Snoop Dogg et Jamel Debbouze.

Ces deux-là ne se sont probablement jamais retrouvés en studio ensemble et c'est bien dommage. En plus de fournir un film culte, Astérix et Obélix : Mission Cléopatre nous fait fondre par sa BO, cosignée Snoop Dogg (oui, l'OG américain, pas une doublure) et Jamel Debbouze. À sa sortie, en avril 2002, le son est un succès aussi bien en France que chez les Ricains, qui cherchent encore une version du film en anglais. Le feat est d'ailleurs certifié Or, qui à l'époque équivalait à 250 000 ventes.

IAM feat. Beyoncé

IAM- Bienvenue feat. Beyoncé. Un titre paru en 2003, sur l'album "Revoir un printemps".

Calmez-vous. À l'époque, Beyoncé était loin d'être aussi célèbre et désirée. Elle avait même proposé un feat avec le 113, qui lui avait été refusé. On imagine qu'IAM sont aujourd'hui refaits d'avoir dit oui à Queen B. En découle le titre Bienvenue, sorti en 2003 sur l'album Revoir un printemps.

Rohff feat. Karim Benzema

Rohff feat. Karim Benzema- Fais moi la passe

Quand un sportif rappe, c'est rarement bon signe. Si Tony Parker en est la preuve vivante, Karim Benzema l'est aussi (mais moins de gens s'en souviennent). Même si Fais-moi la passe n'est presque pas un feat – Karim ne rappe que quatre petites mesures –, il méritait sa place ici. Ce morceau paru en 2010 n'aurait d'ailleurs jamais dû voir le jour. Rohff expliquait que le footballeur traînait au studio : "On sait que les sportifs dans le rap, ça ne le fait pas toujours, voire jamais. Karim a posé, on était tous bluffés. J'ai validé. Il se passe quelque chose, ça brise la routine." Ce son est également le vestige de leur amitié, puisque Benzema s'est depuis rallié à Booba.

JoeyStarr feat Nicoletta

JoeyStarr- Mamy, le 20 janvier 2012 sur YouTube.

Contrairement à la plupart des sons évoqués auparavant, Mamy de JoeyStarr et Nicoletta est tout simplement réussi. Le Jaguar a fait le pari risqué de reprendre l'un des plus grands titres de la chanteuse, Mamy Blue, en 2012. Résultat : le feat fonctionne et il est même interprété à la télévision.

Diam's feat Zazie

Zazie feat Diam's- J'étais là, le 3 novembre 2007 au Zénith de Paris.

Si J'étais là n'a jamais eu le droit à sa version studio, le titre devait absolument figurer dans cet article. Lors de plusieurs concerts, Zazie a invité Diam's à venir poser quelques mesures sur son titre. C'était en 2007 et leur version live figurait sur l'album Zest of de la chanteuse. Il ne reste que ces beaux souvenirs de scène.

OrelSan feat Benjamin Biolay

Benjamin Biolay feat OrelSan- Ne regrette rien. Live depuis les Francofolies de La Rochelle, le 10 juin 2013.

Depuis un bout de temps maintenant, Benjamin Biolay s'est passionné pour le rap, décidant d'en incorporer de plus en plus dans ses morceaux. L'un d'entre eux, Ne regrette rien, fonctionne très bien avec la voix d'OrelSan, ici en live aux Francofolies, en juin 2013. Ce n'est pas le cas de tous ses morceaux. Instru planante, voix autotunée... l'artiste avait surpris, voire déçu, avec le titre Hypertranquille qui s'inspire énormément de ce que peut faire PNL.

Le rap comme la musique est en constant renouvellement, et c'est grâce à des artistes qui prennent des risques que les meilleures collaborations (et plus grands hit) ont vu le jour. Il y a trop de mélanges improbables dans le rap français comme ailleurs pour tous les citer. On ne pouvait pas conclure sans évoquer ces collaborations qui marquent. Nekfeu en est un grand adepte (avec Selah Sue, Ed Sheeran ou encore la Japonaise Crystal Kay).

La décennie qui s'achève a été marquée par plus d'un feat réussi : Booba et Christine and the Queens, BigFlo & Oli feat Busta Rhymes, OrelSan et sa grand-mère, Lomepal et Philippe Katerine, Sinik et James Blunt, Vladimir Cauchemar et 6ix9ine.... Pour ne citer qu'eux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel