Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurence Ferrari enceinte et voilée au journal de 20h : "Je respecte les règles des pays où je me rends"... (réactualisé)

5 photos
Lancer le diaporama

Réactualisation du 8 juin 9h20 : Apparue voilée hier soir face au président iranien Mahmoud Ahmadinejad, Laurence Ferrari, la présentatrice du JT de 20H sur TF1, a déclaré : "Je respecte les règles des pays où je me rends" et a ajouté "Je ne me suis pas posé la question de savoir si cela m'était agréable ou désagréable". Dont acte...

D'après le Figaro elle ne savait pas que de porter un foulard blanc était le symbole de la liberté... Elle a affirmé qu'il "y a eu discussion avant l'interview afin de nous suggérer un certain nombre de questions, bien sûr nous n'en avons pas tenu compte. Nous avons pu poser toutes les questions que nous souhaitions, sur le nucléaire, sur Israël... il n'y a eu aucune censure de leur part". Malgré tout, elle reconnait que ce sont les caméras iraniennes qui ont filmé l'entretien et non celles de TF1. "Mais le résultat nous a convenu" a-t-elle assuré. Si elle le dit !

Cette idée n'a pas forcément séduit les téléspectateurs puisque le JT a réalisé une audience inférieure à sa moyenne habituelle, soit 6,3 millions et 27,6 % de part de marché. L'intégralité de l'interview qui dure une bonne trentaine de minutes est à voir en intégralité sur TF1.fr.

 

Réactualisation du 7 juin de 21h50 : C'est dans le jardin très fleuri de Mahmoud Ahmadinejad que Laurence Ferrari, la tête recouverte d'un voile blanc, a demandé au président iranien, de répondre à ses questions - qui se voulaient percutantes... - sur la situation à Gaza, sur le dossier nucléaire et les relations franco-iraniennes, et plus particulièrement sur la libération de Clotilde Reiss et d'un possible "marché" d'échange. Le leader iranien qui se voulait courtois, aimable et bon enfant dans ses réponses a totalement démenti un marché : "Non, un marché n'avait pas lieu d'être" a-t-il affirmé.

La journaliste, enceinte de 4 mois, a adopté les codes de ce pays musulman pour obtenir ce joli coup médiatique... Comme le relèvent nos confrères du Post.fr, un coup réchauffé puisque déjà réalisé par son concurrent David Pujadas, en 2007. Même si elle a essayé le ton de son émission politique Dimanche + sur Canal +... son interlocuteur a presque réussi à paraître sympathique... c'est dire !!

 

Laurence Ferrari va être au centre de toutes les attentions ce soir, dès 20h, sur TF1.

Et pour cause, la journaliste aux commandes du journal télévisé de la première chaîne, a obtenu une interview exclusive du président iranien Mahmoud Ahmadinejad ce week-end à Téhéran dans les jardins du palais présidentiel.

La journaliste, qui a donné naissance à l'émission politique Dimanche + sur Canal + (un programme qu'elle a présenté pendant deux saisons avant de laisser son fauteuil à Anne-Sophie Lapix), apparaîtra voilée, face au leader iranien, contesté par l'opinion internationale notamment en raison de sa politique sur le nucléaire.

Laurence Ferrari a donc accepté, pour son travail, de suivre les règles du pays musulman qui oblige toutes les femmes à porter le voile lorsqu'elles apparaissent en public. Un signe de respect de la part de la présentatrice enceinte de quatre mois et qui donnera la vie à son troisième enfant en novembre prochain.

Un entretien exceptionnel à découvrir ce soir et pour lequel elle s'est investi pronfondément. Quitte à adopter les obligations vestimentaires des Iraniennes. Professionnelle jusqu'au bout, c'est une Laurence Ferrari en intervieweuse de choc que nous aurons l'occasion de découvrir dans quelques heures. Une journaliste en immersion totale, dont la tenue fera certainement jaser...

Souvenez-vous, en 2008, lors d'un voyage officiel en Tunisie, Carla Bruni avait revêtu un voile pour visiter une mosquée du pays, en guise de respect aux traditions musulmanes. Une démarche remarquée de la part de la Première dame. Laurence Ferrari ce soir bénéficiera-t-elle d'une telle clémence de la part des critiques que le voile à lui seul suffit à effrayer ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel