Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurent Gerra, venimeux avec Zaz et Nabilla : Michel Drucker en perd son latin...

9 photos
Lancer le diaporama

Après la soirée spéciale Muriel Robin proposée par TF1 le 7 septembre dernier, les grands prime times de divertissement du samedi se tournent de plus en plus vers l'humour.

Ce samedi 21 septembre, France 2 confiait les clefs de la maison à Laurent Gerra le temps d'une soirée événement menée de main de maître par Michel Drucker. Histoire de rendre le propos un peu politiquement correct et de tempérer les textes parfois border line de l'imitateur.

D'ailleurs, celui qui a pour habitude de flinguer les artistes qu'il caricature a, encore une fois, fait parler de lui en taclant quelque peu certaines stars de la chanson française. Dans sa ligne de mire : M. Pokora, prochainement à l'affiche de la comédie musicale événement Robin des Bois, ou encore Zaz, dont le dernier album Recto Verso cartonne.

Le premier se prend une réflexion un peu facile : "Il a beau chanter Robin des Bois, c'est pas une flêche !" L'ex-Linkup appréciera... Le public n'apprécie pas et lâche quelques huées. D'ailleurs, la remarque raffinée du week-end, on la doit bien à Lolo, et elle concerne Zaz : "Elle est pas là, l'altermondialiste poilue ? Elle aime tellement la nature qu'elle trimballe toujours deux belettes sous les bras."

Puis, Laurent Gerra déroule, enchaînant les blagues un peu grasses ou en dessous de la ceinture... Comme cette réflexion au moment où il aborde le phénomène Nabilla : "Le genre de fille, quand elle se penche sur son avenir, vaut mieux avoir la braquette ouverte."

Voilà qui a dû changer Michel Drucker du canapé rouge et des ronds de jambes de Vivement dimanche !

Côté audiences, l'émission a fédéré 4,8 millions de téléspectateurs, soit 23,5% de part de marché, samedi soir, jusqu'à 22h45. France 2 a ainsi fait jeu égal avec TF1.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image