Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le conte de fées Nolwenn Leroy prend forme d'une déli-Cat manière à l'Olympia...

6 photos
Lancer le diaporama

"Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?
- Cela dépend beaucoup de l'endroit où tu veux aller.
- Peu importe l'endroit...
- En ce cas, peu importe la route que tu prendras.
- ... pourvu que j'arrive quelque part, ajouta Alice en guise d'explication.
- Oh, tu ne manqueras pas d'arriver quelque part, si tu marches assez longtemps.

Alice comprit que c'était indiscutable ; en conséquence elle essaya une autre question : "Quelle espèce de gens trouve-t-on dans ces parages ?

- Dans cette direction-ci, répondit le Chat, en faisant un vague geste de sa patte droite, habite un Chapelier ; et dans cette direction-là (il fit un geste de sa patte gauche), habite un Lièvre de Mars. Tu peux aller rendre visite à l'un ou à l'autre : ils sont fous tous les deux.
- Mais je ne veux pas aller parmi les fous, fit remarquer Alice.
- Impossible de faire autrement, dit le Chat ; nous sommes tous fous ici. Je suis fou. Tu es folle.
- Comment savez-vous que je suis folle ? demanda Alice.
- Tu dois l'être, répondit le Chat, autrement tu ne serais pas venue ici."

C'est sur ce dialogue entre le Cheshire Cat et Alice, tiré du roman de Lewis Carroll, Alice au Pays des Merveilles, que Nolwenn Leroy ouvre son spectacle. Le Cheshire Cat et vous, tel en est le titre, clin d'oeil à son troisième opus, Le Cheshire Cat et moi, qu'elle présentait à son public parisien, hier soir. Après avoir joué sold-out à La Cigale en mars dernier, elle avait vu grand, cette fois, en réquisitionnant L'Olympia, près de quatre ans après son dernier passage par cette scène mythique.

Vêtue d'une robe noire et d'un chapeau haut de forme noir comparable à celui d'un prestidigitateur, celle qui faisait ses premiers pas à la Star Academy en 2002 a désormais l'étoffe d'une grande. Et, comme un symbole, on distingue dans la salle une crinière abondante, un chignon grisonnant. C'est bien Armande Altaï qui avait fait le déplacement pour l'applaudir, ce lundi 4 octobre, comme pour veiller sur celle qu'elle a aidée à s'affirmer en tant qu'artiste aux influences lyriques.

Courant au gré du vent - comme elle le chante sur Suivre une étoile - sur la scène de L'Olympia, Nolwenn partage une jolie complicité avec son public pendant plus de deux heures. Notamment lorsqu'elle tente d'offrir un "cours du soir" pour ceux qui n'auraient pas eu le temps d'en prendre durant l'été. Elle s'improvise alors professeur et apprend aux quelque 1 500 spectateurs présents comment siffler l'entêtante mélodie de son single Faut-il, faut-il pas ?. Les uns doivent siffloter, les autres claquer des doigts, et tout le monde y va de bon coeur, comme pour ne pas abandonner la touchante artiste dans son travail de prof de musique improvisée. Le résultat est plus que concluant !

Autre échange complice, l'épreuve fil rouge qu'elle lancera : à la manière d'un Où est Charlie ?, il faudra retrouver un certain Laurent Voulzy caché dans la salle, transformant la célèbre bande dessinée en Où est Voulzy ?. Laurent Voulzy, à qui elle doit son précédent opus, Histoires Naturelles, mais aussi le titre Suivre une étoile, tiré de son premier album éponyme, paru en mars 2002. Personne ne l'aura finalement trouvé... et c'est bien dommage !

La complicité, elle la partage aussi avec Teitur, magique auteur-compositeur-interprète originaire des Îles Féroé à qui elle a offert de faire sa première partie, et qu'elle a rencontré lors d'un voyage aux Etats-Unis, au même titre qu'une certaine Jonatha Brooke. C'est à trois qu'ils ont composé le dernier album en date de la captivante Nolwenn. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que cette dernière invite Teitur sur scène : en 2006 déjà, elle lui offrait déjà la première partie de son Histoires Naturelles Tour, partageant également un duo sur le titre One and Only.

Tout au long du spectacle, qui ne perdra à aucun moment l'ambiance sucrée et magique empruntée à Lewis Carroll (en témoigne la serrure géante qui se dresse sur la scène et par laquelle Nolwenn apparaît en ouverture, ou le pupitre composé de dizaines d'horloges miniatures empilées les unes sur les autres), Nolwenn revisitera les tubes qui ont marqué sa carrière. A noter, par exemple, le tube Cassé proposé dans une version rock-gothique avec une basse qui se fait très bien entendre...

Elle présentera également Le Cheshire Cat, Mademoiselle de la Gamelle, Textile Schizophrénie, ou encore Amis des jours de pluie, tous extraits de l'opus Le Cheshire Cat et moi, disponible depuis décembre 2009, qui a rencontré un succès plus modeste que les précédents (50 000 copies écoulées). Et pourtant, elle s'offrira de nombreuses standing ovations, la petite, mettant le public de L'Olympia à ses pieds.

Forte de ce succès, Nolwenn Leroy baladera, à partir du mois prochain et jusqu'à la fin de l'année, son Cheshire Cat dans une cage pour l'exposer à ses fans de la France entière. Elle entame une tournée qui passera par Aix-en-Provence le 2 novembre, St-Amand le 4, Toulouse le 18, Bordeaux le 19. En décembre, elle rendra même visite à ses fans suisses et belges : elle se produira le 10 décembre à Bruxelles et le 15 à Genève...

Un moyen de garder un oeil sur son public dans l'attente de son prochain disque, prévu pour les prochaines semaines : Nolwenn nous réserve, en effet, un album qu'elle décrit comme une "parenthèse", constitué de reprises de chansons traditionnelles en breton, en anglais et en gaélique. Un pari risqué pour la chanteuse, au moins aussi audacieuse qu'Alice dans la peau de qui elle est entrée le temps d'une soirée.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel