Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Léa Salamé sur sa première chez Ruquier : 'J'étais morte de trouille et coincée'

Léa Salamé sur sa première chez Ruquier : 'J'étais morte de trouille et coincée'
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Sur le plateau de "C à vous" (France 5), Léa Salamé raconte comment elle était morte de peur pour sa première d'"On n'est pas couché" (France 2). Le 1er septembre 2014.
11 photos
Lancer le diaporama
Sur le plateau de "C à vous" (France 5), Léa Salamé raconte comment elle était morte de peur pour sa première d'"On n'est pas couché" (France 2). Le 1er septembre 2014.

Samedi 30 août, Léa Salamé effectuait sa grande première aux côtés de Laurent Ruquier dans On n'est pas couché sur France 2. Des débuts convaincants pour de nombreuses personnes, dont Audrey Pulvar. Pourtant, Léa Salamé n'est pas tendre avec elle-même. Invitée sur le plateau de C à vous (France 5) le 1er septembre, elle en a dit davantage sur ce tournage 100% effrayant et a débriefé sur sa prestation.

Ce n'est par parce qu'elle est devenue une grande figure du PAF que Léa Salamé n'est pas comme tout le monde : effrayée par sa rentrée. L'ex-star d'i-Télé n'a en effet pas caché à Anne-Sophie Lapix que la semaine dernière avait été particulièrement éprouvante pour elle. "J'étais morte de trouille, je vous dis la vérité. D'ailleurs, j'ai été morte de trouille deux fois cette semaine. La première fois pour la Matinale de France Inter avec Patrick Cohen, ici présent. La seconde fois pour la première de Laurent Ruquier. J'étais morte de trouille. On avait fait des essais deux jours avant et j'étais totalement coincée, paniquée et je me disais : 'Mais qu'est-ce que tu as fait ?' Et puis, finalement, à partir du moment où le générique part, il se passe quelque chose. (...) J'ai été, je crois, plutôt à l'aise, un peu tendue mais plutôt à l'aise", confie-t-elle avec sincérité.

Si elle se réjouit donc d'avoir été détendue, Léa Salamé n'est toutefois pas indulgente avec elle-même. "Je me suis regardée, je ne vais pas vous mentir et vous dire qu'on ne se regarde pas, surtout pour la première, et j'ai vu plein d'autres choses qui m'ont énervée dans ce que j'ai fait", lâche-t-elle. En tout cas, le grand patron Laurent Ruquier a été satisfait par la prestation de sa nouvelle protégée. "Le débrief de Laurent Ruquier a été plutôt positif. Il m'a fait deux ou trois petites remarques sur quelques interventions mais je crois qu'il est content, je crois qu'il me garde !", a-t-elle expliqué. À vrai dire, personne n'en doutait !

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image