Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lewis Hamilton sous le choc en direct, face au crash mortel d'Anthoine Hubert

21 photos
Lancer le diaporama
Lewis Hamilton sous le choc en découvrant le crash mortel d'Anthoine Hubert durant une interview en direct le 31 août 2019.
Le 31 août 2019, Lewis Hamilton se trouvait aux abords du circuit de Spa-Francorchamps (où s'est couru le Grand Prix de Belgique le lendemain), lorsqu'il a découvert le terrible accident mortel dont a été victime l'espoir français Anthoine Hubert. Le pilote britannique en a perdu ses mots alors qu'il était en pleine interview en direct.

Le monde des sports automobiles a perdu l'un de ses espoirs les plus prometteurs le 31 août 2019. Le jeune pilote de F2 Anthoine Hubert a tragiquement trouvé la mort sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique, lors d'une course de Formule 2 qui y était disputée à la veille du Grand Prix de F1 dimanche 1er septembre.

Au moment du crash de la Renault du Français de 22 ans, survenu au 2e tour de la course, Lewis Hamilton se trouvait aux abords du circuit, en train de donner une interview à Fox Sports. Alors qu'il répondait à une question, le pilote britannique de 34 ans s'est brutalement coupé dans ses déclarations en découvrant les images de l'accident mortel. "Oh wow. J'espère que le jeune va bien. C'est terrifiant", a-t-il réagi, totalement bouleversé, avant de mettre un terme à l'interview.

Après l'annonce du décès d'Anthoine Hubert, Lewis Hamilton a réagi sur Twitter en publiant le message suivant : "Nouvelle bouleversante. Que dieu bénisse ton âme. Mes pensées et mes prières sont avec toi et avec ta famille aujourd'hui."

Malgré le décès brutal d'Anthoine Hubert, le Grand Prix de Belgique s'est malgré tout bien disputé le dimanche 1er septembre. Lewis Hamilton est arrivé sur la deuxième marche du podium, devant le jeune Monégasque Charles Leclerc, qui a remporté sa première victoire de la saison, et devant le Finlandais Valtteri Bottas, son équipier de l'écurie Mercedes.

Depuis la disparition d'Anthoine Hubert, de nombreuses personnalités de la F1 se sont exprimées. Parmi elles, le Français Alain Prost qui encadrait le jeune pilote au sein de la Renault Sport Academy. "C'est l'un de ceux qui parlaient le plus et qui posaient le plus de questions. Il n'avait pas peur d'appeler. (...) Il avait une implication au-delà de ce que les jeunes pilotes peuvent avoir aujourd'hui. Un esprit réfléchi, quelqu'un de mature et d'intelligent. Il était dans un mode qui correspond bien à ce que j'aime personnellement. (...) Humainement, c'était quelqu'un de très sympathique, de très intelligent", a commenté l'ancien champion de 64 ans.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel