Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

LMFAO - Sorry for Party Rocking: Des guests, des bombes, et ça finit à l'hôpital

27 photos
Lancer le diaporama
LMFAO fait de dangereux excès de ''party rock'' dans le clip de Sorry for Party Rocking (février 2012), single-titre de son second album.

Ils ont beau s'excuser, ils ne cessent pas pour autant de mettre le bordel. Le duo électro-hop californien LMFAO, qui a auto-"brandé" son style comme étant du "party rock", revient sur les écrans avec un nouveau clip complètement barjot, celui de Sorry for Party Rocking, où même la police et quelques guest stars se rendent complices des nuisances sonores.

"Sorry for Party Rocking" ? Oh que non ! Désolés, ils ne le sont pas du tout, les compères Redfoo et Skyblu, et la - longue - vidéo aux allures de cartoon concoctée pour ce quatrième extrait de leur second album est là pour le prouver ! Malgré les plaintes véhémentes du vieux voisin acariâtre de la maison où LMFAO balance les décibels et mélange les couleurs fluo dans des looks sauvages, la bringue continuera de plus belle, attirant toujours plus de fêtards, dont les policiers, alertés par l'unique réfractaire du quartier. Et tant pis si l'excès de party doit conduire nos deux phénomènes tout droit à l'hôpital ! Un épilogue malin qui nous ramène, comme les afficionados de LMFAO ont dû le remarquer, au tout début du clip Party Rock Anthem, premier single de l'album Sorry for Party Rocking. Après un écran texte informant le spectateur que Redfoo et Skyblu sont tombés dans le coma du fait d'un excès de "party rocking", on les retrouvait sur un lit d'hôpital et on les suivait dans un monde apocalyptique, dévasté par leur single Party Rock Anthem. C'était il y a presque un an, ils ont de la suite dans les idées.

LMFAO a raison de ne pas s'arrêter en si bon chemin, après des derniers mois explosifs, marqués par une double consécration aux NRJ Music Awards et une invitation de la reine Madonna à se produire avec elle à la mi-temps du Super Bowl XLVI ! Cette fois, Redfoo et Skyblu sont rois en leur domaine et convient quelques personnalités, comme David Hasselhoff, la bombe de 25 ans Chelsea Korka (révélée par le télé-crochet Pussycat Dolls Present: Search for the Next Doll et au sein de The Paradiso Girls, elle prépare son premier album et a déjà croisé LMFAO dans le clip Love Letter du rappeur Shwayze), l'acteur et ex-rappeur Christopher "Kid" Reid, le danseur Hok Konishi (du Quest Crew révélé par So You Think You Can Dance ?) ou encore le champion d'arts martiaux Alistair Overeem. Et un zèbre qui danse vachement bien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image