Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Madonna : Le sourire retrouvé avec Rocco après ses terribles confessions

Madonna et son fils Rocco à la sortie de Centre de la Kabbale à New York, le 5 octobre 2013.
13 photos
Lancer le diaporama
Madonna et son fils Rocco à la sortie de Centre de la Kabbale à New York, le 5 octobre 2013.

Mère très stricte, Madonna prend à coeur l'éducation spirituelle de sa progéniture. Le dimanche, il n'est pas rare de voir la star et ses quatre enfants - Lourdes, 17 ans, Rocco, 12 ans, David, 8 ans, et Mercy, 7 ans - se rendre au Centre de la Kabbale de New York pour l'office dominical. Ce week-end ne dérogeait pas à règle.

Depuis son divorce d'avec Guy Ritchie en 2008, la star est de nouveau installée à New York. Madonna et ses enfants vivent dans le quartier de l'Upper East Side dans l'une des plus grandes maisons de Manhattan : la demeure est la réunion de trois maisons de ville et s'étend sur près de 1000 m². Il est assez rare de voir Madonna en sortir, qui semble ne se déplacer dans la Grosse Pomme que pour se rendre au Centre de la Kabbale. C'était le cas dimanche 6 octobre. Habillée de noir, dans une tenue plus que confortable, elle était accompagnée de son fils Rocco, en blanc, une couleur censée attirer les ondes positives selon cet ancien courant mystique du judaïsme. La star souriait en sortant du centre, comme apaisée.

Ce week-end, Madonna a pourtant frappé un grand un coup en publiant un bouleversant essai dans le magazine Harper's Bazaar américain pour lequel elle a été photographiée par Terry Richardson. Elle y revient sur ses débuts difficiles et dramatiques à New York (son viol), ses échecs sentimentaux (deux divorces) et son lien étroit avec la religion. La religion catholique a d'abord nourri son image sulfureuse - on se souvient du Christ noir du clip Like a Prayer en 1989 - avant de devenir une nécessité profonde. Dans ce texte confession, Madonna évoque longuement la Kabbale et son intérêt pour la religion musulmane : "Je construis des écoles pour les filles dans des pays musulmans [Le Pakistan et l'Afghanistan grâce à sa fondation Ray of Light, NDLR] où l'on étudie le Coran. Je crois qu'il est important d'étudier tous les livres saints. Comme me le répète souvent mon ami Yaman, un bon musulman est un bon juif, un bon juif est bon chrétien, etc. Et j'en suis convaincue. Pour certains, c'est sans doute une pensée bien téméraire." Madonna ne précise pas qui est son ami Yaman, mais en cherchant dans son entourage, il semble n'y en avoir qu'un : Yaman Okur qui dansait à ses côtés lors de ses deux précédentes tournées et qui cosigne, avec Hakim Ghorab et Brahim Zaibat (compagnon de Madonna), les chorégraphies du spectacle Robin des Bois, Ne renoncez jamais. D'où la présence de Madonna aux dernières répétitions.

À 25 ans, Madonna portait "autant de crucifix que possible autour du cou" et répétait à l'envi dans les interviews qu'elle trouvait "Jésus sexy". Madonna n'a plus 25 ans... et se contente d'un petit lien rouge autour du poignet pour marquer son attachement à la Kabbale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel