Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Madonna "violée" par le New York Times : L'énorme coup de sang de la star

La star a été suivie plusieurs mois par une journaliste du "New York Times". Le résultat vient de paraître sous la forme d'un grand portrait. Madonna a détesté et s'en explique en des termes particulièrement forts. Elle assume l'utilisation du mot "viol" pour résumer ce qu'elle ressent.

Mercredi 5 juin 2019, le New York Times a publié un grand portrait de Madonna intitulé Madonna à 60 ans. Il y est question de sa nouvelle vie à Lisbonne, des oeuvres d'art qui couvrent les murs de sa résidence londonienne, de son récent prix d'honneur pour son combat pour les LGBTI lors des GLAAD Awards, mais il y est surtout question de son âge et la journaliste écrit même s'être retenue de lui parler de ménopause. L'intéressée a détesté l'article, s'estimant même "violée" par son auteure – un terme fort qu'elle assume.

Sur Instagram, jeudi 6 juin, Madonna a publié plusieurs photos du shooting qui illustre le profil du New York Times (NYT). Des portraits magnifiques signés J.R. sur lesquelles la chanteuse traverse des images cultes de sa carrière. En légende, elle remercie le photographe français pour cette nouvelle collaboration, mais étrille le NYT et sa journaliste : "C'est peu dire que je suis déçue par l'article. Visiblement on ne peut pas réparer la société et son besoin de minimiser, dénigrer et dégrader. Tout spécialement les femmes indépendantes. La journaliste qui a écrit ce papier a passé des heures, des jours et des mois en ma compagnie. Elle a été invitée dans un monde que peu de gens ont l'occasion de voir, mais elle a choisi de se concentrer sur le trivial et le superficiel, comme la couleur de mes rideaux, faisant des commentaires récurrents sur mon âge, qui n'aurait jamais été mentionné si j'avais été un HOMME. Les femmes ont vraiment du mal à soutenir les autres femmes, même celles qui se présentent comme des féministes intellectuelles. Je regrette d'avoir passé ne serait-ce que cinq minutes avec elle."

Elle a été invitée dans un monde que peu de gens ont l'occasion de voir, mais elle a choisi de se concentrer sur le trivial et le superficiel, comme la couleur de mes rideaux

C'est à ce moment-là que l'artiste écrit qu'elle se sent "violée" par le journal. Cela ne vient pas de nulle part, mais d'un commentaire dans l'article évoquant l'album Rebel Heart dont la moitié des chansons avaient fuité six mois avant la date officielle. À l'époque, Madonna avait déclaré avoir vécu ce vol comme un viol. Des victimes de violences sexuelles s'étaient logiquement insurgées contre cette analogie. Dans le New York Times, Madonna récidive et la journaliste de commenter : "Il ne m'a pas semblé opportun de lui expliquer que les femmes, de nos jours, essayaient de ne plus utiliser ce mot au figuré."

Madonna profite alors de ce coup de gueule pour mettre les points sur les i : "Je regrette d'avoir passé ne serait-ce que cinq minutes avec elle [la journaliste du NYT, NDLR]. J'ai l'impression d'avoir été violée. Eh oui, je suis en droit d'utiliser cette analogie ayant été violée à l'âge de 19 ans. Cet article est une preuve supplémentaire que ce vénérable New York Times est l'un des pères fondateurs du patriarcat." Vanessa Grigoriadis, auteure de ce portrait, n'a pas encore réagi.

Alors que l'album Madame X est attendu le 14 juin dans les bacs, Madonna accorde peu d'interviews. En France, seul le magazine Têtu, actuellement en kiosques, a pu s'entretenir avec la star. En revanche, elle a déjà dévoilé les singles Medellín et Crave, ainsi que les morceaux I Rise et Future (interprété à l'Eurovision). Ce 7 juin, elle publie un clip magnifique et politique : Dark Ballet en collaboration avec le rappeur gay et séropositif Mykki Blanco. Elle prépare enfin une tournée dans des salles plus modestes. Elle chantera au Grand Rex à Paris du 18 février au 1er mars 2020.

Madonna - Dark Ballet avec Mykki Blanco - extrait de l'album "Madame X" attendu le 14 juin 2019.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel