Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maïtena Biraben : En réalité virée comme une malpropre de Canal+, elle attaque

L'ex-présentatrice du Grand Journal n'a pas quitté la chaîne, qui l'employait depuis treize ans, de son propre chef.

Le 2 juin 2016, un communiqué de Canal+ annonce la décision de Maïtena Biraben de quitter la présentation du Grand Journal ainsi que le chaîne, lui souhaitant au passage "un plein succès dans ses projets". En réalité, l'animatrice de 49 ans est licenciée pour "faute grave", selon une information du site médias Lesjours.fr, et elle compte bien se défendre devant un tribunal des prud'hommes.

Nos confrères rappellent que Maïtena Biraben, qui cartonnait la saison dernière avec Le Supplément, avait pourtant été choisie personnellement par Vincent Bolloré pour Le Grand Journal et pour incarner la nouvelle ère de la chaîne. Le même lui colle aujourd'hui une "faute grave" sur le dos et la présentatrice a été mise à pied la semaine dernière.

Gros sous

Le 2 juin, le départ de Maïtena, mais aussi d'Ali Baddou, est donc annoncé. Le soir même, dans Le Petit journal, Yann Barthès a "une pensée personnelle pour eux", et pour cause. Ses deux collègues ont appris le jour même leur renvoi, selon Puremédias et Libération. D'après Les Jours, Maïtena a été convoquée le 29 juin en vue de son licenciement. Quid de cette fameuse "faute grave" ? Canal+ lui reprocherait "une forme de déloyauté, d'avoir tout fait pour aboutir à une situation de blocage pour se faire payer sa clause de sortie, alors qu'elle voulait partir", écrivent Les Jours. Le site précise que la direction voulait tellement Maïtena à la tête du Grand journal que la chaîne lui a offert un contrat en or qui comprend des indemnités conséquentes (trop ?) en cas de départ du fait de l'employeur... Sauf s'il y a faute grave ou lourde, évidemment. On y est !

Maïtena Biraben, qui était pourtant prête à rempiler malgré une année difficile, mais avec un autre producteur, n'a pas souhaitée s'exprimer sur le sujet, pas plus que Canal+ puisque "les négociations concernant le départ de [l'animatrice] sont en cours". La mise à pied est jugée "risible" par un salarié de la chaîne et Maïtena peut compter sur le soutien du syndicat maison +Libres.

Reste que c'est la tête bien haute et avec classe que Maïtena Biraben a fait ses adieux à la chaîne qui l'employait depuis treize ans. Lors de son dernier Grand Journal, elle déclarait face caméra : "Je pense aux collaborateurs de Canal qui font et qui sont cette chaîne et aussi à vous, de l'autre côté, fidèles à l'idée Canal. Canal, c'est une idée, une culture. On ne quitte pas une culture, on ne quitte donc pas Canal, on l'emporte avec soi. Bonsoir." C'était le 25 juin. À la rentrée, c'est Victor Robert qui s'y collera avec la même maison de production, Flab Prod.

Depuis, Maïtena Biraben est réapparue samedi 23 juillet à Monaco. Elle animait, au côté d'Omar Sy, et devant Albert et Charlene de Monaco, la tombola du Gala de la Croix-Rouge monégasque. Qui aurait pu deviner derrière son grand sourire la bataille qu'elle mène contre son ancien protecteur...

Omar Sy et sa femme Hélène, Maïtena Biraben - 68ème gala de la Croix-Rouge Monégasque dans la salle des Etoiles du Sporting Monte-Carlo à Monaco, le 23 juillet 2016. © Claudia Albuquerque/Bestimage
Omar Sy et sa femme Hélène, Maïtena Biraben - 68ème gala de la Croix-Rouge Monégasque dans la salle des Etoiles du Sporting Monte-Carlo à Monaco, le 23 juillet 2016. © Claudia Albuquerque/Bestimage
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Vincent Niclo raconte comment il a survécu à une impressionnante attaque de requins- 27 novembre 2019, sur TPMP.
Estelle Lefébure dans "50mn Inside" (TF1), samedi 30 novembre 2019.
Pomme en interview pour Purepeople. Elle revient avec son nouvel album "Les Failles".
Aya Nakamura et Vincent Cassel sur le plateau de Clique, sur Canal +, le 21 octobre 2019.
Nikos Aliagas invité sur le plateau de C à vous (France 5) - mardi 12 novembre 2019
Agathe Auproux sur Instagram.
Cristina Cordula se prête au jeu de l'interview "Vox Populi" pour Purepeople.com, le 8 octobre 2019.
Laurent Delahousse annonce la mort de Claude Sempère sur France 2. Le 29 novembre 2019.
Hommage à Idille dans Danse avec les stars - 12 oct 2019.
Clara Morgane dans l'émission "Je t'aime, etc" sur France 2. Le vendredi 22 novembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel