Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Maître Gims en guerre contre Wati B : Des millions et un album toujours en jeu

Maître Gims en guerre contre Wati B : Des millions et un album toujours en jeu
Par Nicolas N.
Exclusif - Maître Gims - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" présentée par Michel Drucker et diffusée le 13 janvier 2019 sur France 2. Le 17 décembre 2018 © Guillaume Gaffiot / Bestimage
16 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Maître Gims - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" présentée par Michel Drucker et diffusée le 13 janvier 2019 sur France 2. Le 17 décembre 2018 © Guillaume Gaffiot / Bestimage
La guerre entre Maître Gims et son ancien label, Wati B, se poursuit au conseil des prud'hommes. Une première audience déterminante s'est déroulée le 10 janvier. Des millions seraient en jeu...

Après le succès de Sexion d'Assaut, Maître Gims s'est envolé en solo avec autant de réussite. Alors qu'il repartira en tournée en mars 2019 avec son album Ceinture noire, le rappeur aux lunettes fumées a fait escale (du moins ses avocats) au conseil des prud'hommes de Paris le 10 janvier. L'artiste congolais se voit réclamer des millions par son ancien label, Wati B, et son fondateur Dawala.

Wati B est le label qui a accompagné Sexion d'Assaut au sommet et publié les deux premiers albums solos de Maître Gims, Subliminal (2013) et Mon coeur avait raison (2015). Comme le résume L'express Entreprise, "Maître Gims et Dawala s'affrontent sur la nature du contrant qui les a liés. Était-ce un contrat de travail ?" Oui pour le rappeur. Non pour son ancienne maison de disques.

Le rappeur et son ancien label sont en guerre depuis des mois. Wati B accuse notamment Gims d'avoir détourné des fonds pour financer son train de vie. Une plainte a été déposée par ailleurs. Aux conseil des prud'hommes, l'interprète de Bella essaye de faire reconnaître qu'il était bien un employé du label. Son avocate évoque "les 4 millions de préjudice" que lui réclame Dawala, une somme qui serait devenue "presque 13 millions d'euros" aujourd'hui.

"Les rois" dans les cartons

Tandis que le procureur voulait renvoyer le litige entre les deux hommes devant le tribunal de grande instance, où s'appliquerait "le code de la propriété intellectuelle", le conseil des prud'hommes se dit compétent pour trancher. "Maître Gims a gagné la première manche, écrit L'Express. Wati B devrait déposer un recours." Si la décision du conseil n'est pas cassée, c'est bien le code du travail qui départagera les anciens complices.

C'est un conflit que les fans suivent puisqu'il empêche la sortie du troisième album de Sexion d'Assaut, Le Retour des rois. Le disque est prêt, mais Maître Gims et Black M ne parviennent pas à s'entendre avec Wati B. Le premier expliquait en mars dans 20 minutes : "C'est compliqué parce que je n'en fais plus partie et que le label ne veut pas que j'investisse. Or, depuis la Sexion, j'ai évolué, et je ne me vois pas être juste leur chanteur. C'est la même chose pour Black M, qui voudrait aussi avoir son mot à dire. (...) On a engagé d'énormes frais d'avocats et ça n'avance pas. Ça me gêne parce qu'il y a des gens qui attendent cet album, parmi nos fans et même au sein de la Sexion. Tout est prêt et on ne peut rien en faire. Si les discussions avec Wati B s'étaient bien passées, l'album serait sorti fin 2017."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image