Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Marie, de 'Qui veut épouser mon fils ?' : "Marie-France est une sorcière !"

Marie, de 'Qui veut épouser mon fils ?' : "Marie-France est une sorcière !"
"Qui veut épouser mon fils ?" sur TF1.
2 photos
Lancer le diaporama

Son sang n'a fait qu'un tour quand elle a découvert l'interview accordée par Marie-France à Closer. Marie, prétendante malheureuse à Qui veut épouser mon fils ? sur TF1 est bien décidée à rétablir la vérité, sa vérité. En cause notamment, un moment de l'aventure décrit par Marie-France de cette manière dans l'hebdo people : "Un jour, deux d'entre elles sont parties se promener à Mantes, et elles étaient tellement vulgaires que la police les a arrêtées ! Les agents les ont prises pour des prostituées ! Qu'est-ce que j'ai à faire avec ce genre de filles ? Vous tapez dans une poubelle, elles sortent !". Après avoir déposé une main courante contre Giuseppe suite à ses menaces, Marie règle maintenant ses comptes avec la mère. Nous l'avons rencontrée, en exclusivité pour Purepeople.com :

Pourquoi avoir choisi de réagir aux propos de Marie-France dans Closer ?

Il est temps de rétablir certaines vérités ! Trop de peu de personnes ont osé le dire, son interview est un tissu de mensonges. Puisqu'elle veut jouer, on va jouer ! Quand elle évoque la journée à Mantes, où nous aurions été arrêtées par la police à cause de "notre look de prostituées", ce n'est pas vraiment de cette manière que la scène s'est déroulée.

Si la police s'est approchée de nous, c'est précisément à cause de Marie-France ! Avec son accoutrement, on aurait dit un Mac en train de balader ses filles. Marie-France ne fait pas dans le détail, qu'il s'agisse de son maquillage ou de ses tenues, elle ne passe jamais inaperçue. La police est allée la trouver, pendant que la production était un peu plus loin, pour lui demander qui elle était, d'un air suspicieux. Karyn, l'une des candidates, a montré le boitier de notre micro pour expliquer que nous étions en tournage. Nous n'avions rien de provocant sur nous, on portait des robes longues et des talons. Si la police s'est étonnée de cette présence, c'est précisément à cause de l'accoutrement de Marie-France.

Marie-France est assez dure envers les prétendantes, elle considère qu'aucune fille ne mérite son fils, que vous êtes toutes "des traînées"...

Quand elle nous traite de prostituées, elle parle clairement de Karyn et moi. Pourtant, vous pouvez fouiller dans mon passé et celui de Karyn, vous ne trouverez pas de vidéos ou de photos pornos ou de sex-tape (elle a posé en petite tenue sexy pour Entrevue, ndlr) ! Et la seule qui fait des études dans le harem de Giuseppe, c'est moi ! Je prépare le concours d'avocat actuellement.

Marie-France n'avait d'yeux que pour Clara, celle au passé pourtant très sulfureux. Elle était fascinée par ses seins ! Elle lui touchait sans cesse la poitrine, c'était limite malsain. Tout ce qui est démesuré ou refait fascinait Marie-France. Il faut dire qu'elle-même n'est pas très naturelle... Elle détestait en revanche profondément Karyn, je peux vous dire qu'elle lui a fait vivre un enfer !

Marie-France est-elle réellement la femme qu'on voit à la télévision ?

Oui et non. Quand nous étions chez elle et qu'on parlait de château hanté pour la déco de la maison, c'était pas une blague ! Et elle, c'était la sorcière ! On l'appelait toutes Cruella. En revanche, n'allez pas croire que Marie-France est une parfaite fée du logis. Et encore moins un cordon bleu. Chez eux, on mangeait à la bonne franquette, c'est son mari qui préparait tout. Le repassage ? C'est faux, elle apportait tout au pressing ! Ses seules préoccupations étaient le botox et la couleur de son rouge à lèvres. La production lui a clairement demandé de jouer un rôle.

Et vous, comment peut-on accepter de tourner dans une pareille émission quand on aspire à devenir avocate ?

J'ai été recrutée sur Facebook, je n'ai pas postulé. C'est la première fois que je participe à une émission de télé, j'étais célibataire depuis six mois, je me suis dit "Pourquoi pas ?". J'ai vite déchanté ! On me l'a fait comprendre assez rapidement, j'étais ici jouer la belle Italienne sans caractère. Sois belle et tais toi, en gros. Je devais être éliminée au bout de deux jours, c'était écrit même si la production ne me l'a jamais vraiment dit. Mais face aux révélations que j'ai pu faire à Giuseppe sur les prétendantes le jour où il m'a éliminée, il m'a finalement gardée. La prod était très remontée ! Mais je suis restée. Autre exemple, Samira, qui connaissait une fille de la production, devait rester jusqu'à la fin. Mais son comportement chez Giuseppe et Marie-France a fait changer les plans de la prod : elle a été virée par Giuseppe qui a jugé, à juste titre, qu'elle avait manqué de respect à son père.

Plus on reste, plus on gagne de l'argent ?

On signe un contrat à la journée. Pour mon parcours, j'ai touché 500 euros ! Les filles qui restent jusqu'au bout, soit 13 jours de tournage, gagnent 900 euros. Et la prod n'était pas franchement généreuse, tout était compté ! Quand on dinait chez Buffalo, c'était maximum 13 euros par tête. Les fringues, le maquillage, tout était à nous, il n'y avait pas de moyens. On ne nous dit jamais "tu fais ça" ou "tu dis ça". Mais par les questions posées ou la façon de nous demander certaines choses, la production arrive toujours à ses fins !

C'est la télé, tout ça...

Oui, c'est de la télé ! Mais quand on n'a jamais participé à ce genre de programme, c'est un peu surprenant...

Balancer aujourd'hui dans la presse, pourquoi ?

Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit ou ce qu'on lit dans la presse people. J'avais envie de rétablir certaines vérités. Même si la prod nous le déconseille fortement. On peut parler à la presse de Giuseppe, si et seulement si on le décrit comme un gros macho. Quant à sa mère, on peut dire qu'elle est folle, pas plus. Mais je considère mon contrat avec eux comme caduque. Pour une simple et bonne raison : Giuseppe, mon potentiel fiancé, était déjà avec quelqu'un pendant le tournage. Mon avocate leur a fait comprendre que de fait, ce contrat n'était plus valable car contraire à l'engagement initial.

Propos recueillis par JB.

Des audiences au top !

Semaine après semaine, les révélations des candidats et ex-prétendantes ne font pas vaciller les audiences du programme. Avec plus de 3,9 millions de téléspectateurs en moyenne le vendredi soir en seconde partie de soirée, TF1 signe une excellente performance. Et chose étonnante, un tiers des téléspectateurs devant leur poste sont des CSP+, soit des Français (aiseé) à haut revenus et socialement élevés d'après le magazine Challenges. Incroyable, non ? Faut-il en conclure qu'il y a 1/3 de "Tanguy" chez les "bourgeois" ?

Interview exclusive. Les propos de Marie ne peuvent être repris sans citer Purepeople.com

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image