Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mathieu Valbuena, premières confessions : "Très déçu", il charge Karim Benzema

Mathieu Valbuena, premières confessions : "Très déçu", il charge Karim Benzema
Mathieu Valbuena et Karim Benzema lors du match de Coupe du monde France - Suisse au stade Fonte Nova à Salvador de Bahia au Brésil, le 20 juin 2014
14 photos
Lancer le diaporama
Mathieu Valbuena et Karim Benzema lors du match de Coupe du monde France - Suisse au stade Fonte Nova à Salvador de Bahia au Brésil, le 20 juin 2014
Le meneur de jeu de l'Olympique lyonnais, victime d'un chantage à la sextape, s'est pour la première fois confié sur cette affaire. Mathieu Valbuena décrit le comportement de Karim Benzema dans une interview accordée au "Monde".

On attendait avec impatience ses premiers mots, Mathieu Valbuena les a réservés au Monde. Dans une interview à paraître dans l'édition de ce vendredi 27 novembre, l'international tricolore revient surl'affaire qui secoue le monde des Bleus, et ne mâche pas ses mots concernant Karim Benzema...

Faut éviter de prendre les gens pour des idiots.

Le buteur du Real de Madrid mis en examen pour "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs", n'est pas dans les petits papiers du meneur de jeu lyonnais, victime d'une tentative de chantage à la sextape dans laquelle Karim Benzema a joué un rôle plus que trouble. "Dans sa façon de parler, il n'a pas été agressif. Il ne m'a pas parlé d'argent concrètement, directement, mais quand tu insistes pour me faire rencontrer quelqu'un... pfff. Moi, j'ai jamais vu quelqu'un qui va faire détruire une vidéo gratuitement juste parce qu'il m'adore ! Faut éviter de prendre les gens pour des idiots", confie, amer, Mathieu Valbuena au Monde. Le quotidien révèle que le nom de Samir Nasri serait également sorti lors des investigations et qu'il aurait été au courant du chantage exercé sur Mathieu Valbuena, ce que Nasri dément.

Le joueur de l'Olympique Lyonnais donne également le contenu de la conversation qu'il a eu avec Karim Benzema lors de ce fameux rassemblement de l'équipe de France au cours duquel ce dernier aurait joué les intermédiaires pour ses proches, chose qu'il nie catégoriquement : "Dans les discussions, j'ai dit à Karim : 'T'as vu, Djibril, il a eu la même chose, en 2008.' Et il m'a répondu : 'Et alors, il a payé ?' Je lui ai dit : 'Ben ouais, il a payé.' Lui : 'Et c'est sorti ?' Je lui ai dit : 'Ben non.' Après, il m'a répété plusieurs fois que j'avais affaire à 'des gros voyous'. Il m'a dit : 'C'est quand même chaud, la vidéo. Je sais que moi, la famille et tout... Faut être costaud.' Bon, il m'a dit aussi : 'Si tu veux pas, laisse-les filer, y a pas de souci. Après, je peux te présenter mon ami...' On en revient toujours à ça. Je suis plus que déçu. Je me dis que c'est un manque de respect tout simplement. Tu ne peux pas avoir un comportement comme ça avec quiconque. A la fin, au moment de partir, Karim m'a dit : 'Je fais quoi ? Je donne ton numéro ? Je te donne son numéro ?' "

Démenti et intermédiaire

Son numéro, Mathieu Valbuena ne le donnera pas. Mais Karim Benzema le contactera par le biais d'un membre du staff lyonnais depuis un téléphone qui n'était pas le sien. Son nom vient de sortir dans les médias et le joueur du Real de Madrid souhaite que le Lyonnais fasse quelque chose... "Je lui réponds : 'Karim, écoute, y a rien de spécial, t'as rien fait, y a pas de souci.' Mais au fond de moi, je me dis que c'est quand même bizarre qu'il ait voulu me faire rencontrer cette personne-là. Après il me dit : 'Il va falloir faire un démenti, c'est chaud, ça va prendre des proportions de fou, moi j'ai une fille et tout.' Je lui réponds : 'Karim, ça ne vient pas de moi. En bon citoyen, j'ai juste porté plainte. Après, j'y peux rien si dans les écoutes téléphoniques il y a ton nom qui ressort à plusieurs reprises.' Et sur le démenti éventuel, je lui dis : 'Je ne peux pas le faire tout de suite, je vais attendre et voir.' Ensuite, j'ai essayé de le rassurer en lui disant : 'Si un jour je dois le faire, je le ferai, je l'ai fait pour Djibril... Mais pour l'instant, je ne peux rien faire.' "

Pourtant, il publiera un message à l'endroit de Djibril Cissé, lui aussi passé par la case garde à vue mais rapidement relâché. Et si Mathieu Valbuena ne le fait pas pour Karim Benzema, c'est pour une bonne raison : "La grosse différence entre Djibril et Karim, c'est que Djibril ne m'a jamais demandé de rencontrer quelqu'un. Alors que Karim, lui, l'a fait."

Même à mon pire ennemi, je ne ferais pas ça.

Lorsqu'il découvre le contenu des écoutes téléphoniques entre Karim Benzema et son ami Karim Zenati, le joueur de 31 ans, pilier de la sélection tricolore, tombe de très haut. "Forcément tu es déçu, plus que déçu. Ses propos témoignent d'un manque de respect. Moi, je respecte tout le monde, mais là, j'ai l'impression de me faire prendre pour un con...", raconte-t-il, ajoutant : "A un moment, je ne peux pas défendre l'indéfendable. Même à mon pire ennemi, je ne ferais pas ça."

Forcément, découvrir qu'un coéquipier en équipe de France, avec qui vous êtes supposé jouer l'Euro 2016, devant votre public, est impliqué dans une affaire de chantage vous concernant, le choc est immense. "Lorsque je me rends à ma première audition, je suis loin d'imaginer qu'il y a Karim Benzema dans cette histoire, reconnaît Mathieu Valbuena. Mais bon, les enquêteurs n'ont pas attendu de savoir ce qu'il s'est dit entre Karim et moi pour qu'il soit mis en examen. D'ailleurs, les policiers m'ont dit : 'Ne vous en faites pas, on n'a pas besoin de votre témoignage.'"

Conclusion de l'ancien Marseillais ? "Je ne peux être que très très très déçu, et constater que la relation avec Karim, elle n'est pas aussi sincère qu'il pouvait peut-être le prétendre."

L'intégralité de l'entretien de Mathieu Valbuena au Monde est à retrouver dans l'édition de ce vendredi 27 novembre et sur le site internet du quotidien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image