Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle et Harry : Financer leur nouvelle vie "va être très difficile"

Le prince Harry et Meghan Markle, duchesse de Sussex, visitant l'association "Yes" (Youth Employment Service) à Johannesburg en Afrique du Sud le 2 octobre 2019.
20 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry et Meghan Markle, duchesse de Sussex, visitant l'association "Yes" (Youth Employment Service) à Johannesburg en Afrique du Sud le 2 octobre 2019.
Même s'ils peuvent s'appuyer sur leur fortune personnelle, Harry et Meghan Markle pourraient rencontrer des difficultés financières. Le couple entame en effet sa nouvelle indépendance en pleine crise sanitaire. Un contexte qui, à défaut d'alléger leurs dépenses en matière de sécurité, risque de freiner leurs premiers revenus.

Comment le prince Harry et Meghan Markle vont-ils financer leur nouvelle vie en Californie maintenant qu'ils ont pris leur indépendance financière ? Voilà maintenant deux semaines que les Sussex ont quitté l'île de Vancouver pour s'installer près de Los Angeles, la ville natale de la duchesse. Un nouveau chapitre qui s'écrit en pleine crise sanitaire et période de confinement, un contexte qui ne va pas aider le couple à gagner ses premiers deniers...

L'expert royal Omid Scobie s'est penché sur la question dans son podcast The HeirPod diffusé le 3 avril 2020 : "Ils ont passé les dernières années à ne pas gagner leur vie. En tant que membres de la famille royale, vos dépenses sont prises en charge, mais vous ne gagnez pas de salaire. Ça va être très difficile pour eux, surtout dans les mois qui viennent. Personne ne sait quand il y aura une fin à ça [la crise du coronavirus, NDLR]." Le premier travail post-Megxit de la duchesse était le doublage du documentaire Disneynature, Elephants, pour lequel elle a reversé son salaire à une association de protection des animaux en Afrique. L'autre projet connu du couple est celui de sa nouvelle fondation de bienfaisance, Archewell, qu'il attend de pouvoir lancer "quand le moment sera venu". A priori, aucune entrée d'argent n'est à prévoir dans les prochaines semaines.

Le financement de la sécurité des Sussex est le sujet le plus sensible depuis qu'ils ont pris leurs distances avec la monarchie. Après avoir divisé les Canadiens, la question s'est posée aux États-Unis, nouveau pays d'accueil du prince Harry et Meghan Markle. Donald Trump a déjà affirmé qu'il refuserait toute contribution. Ce à quoi le couple a rapidement répondu qu'il n'avait jamais eu l'intention de lui demander de l'aide, puisque des "arrangements financés de manière privée" auraient été mis en place. Selon The Sun, les frais liés à la sécurité du couple, dont plusieurs agents de sécurité mobilisés jour et nuit, s'élèveraient à 8 millions de livres par an (environ 9 millions d'euros).

Autres dépenses à prendre en compte : le remboursement au contribuable britannique des quelque 2,4 millions de livres qui ont servi à rénover le Frogmore Cottage, la demeure officielle des Sussex à Windsor. Une adresse qu'ils doivent d'ailleurs continuer d'entretenir à distance. À cela s'ajoutent les frais liés à leur nouvelle mystérieuse demeure californienne.

Un joli coussin de 28 millions d'euros

Pour autant, pas de quoi s'inquiéter pour le confort du couple et son petit Archie (11 mois). Tout d'abord, Meghan Markle et Harry peuvent s'appuyer sur leurs fortunes personnelles : grâce à sa carrière d'actrice, l'Américaine serait à la tête d'une confortable enveloppe estimée à 4,6 millions d'euros. De son côté, son mari aurait économisé près de 23 millions d'euros grâce à l'héritage de sa mère Diana et la pension annuelle versée par son père le prince Charles ces dernières années.

Le duc et la duchesse de Sussex devraient d'ailleurs pouvoir compter sur le soutien financier du prince de Galles pour les douze premiers mois de leur nouvelle vie, comme l'avait rapporté The Daily Telegraph en janvier dernier. Lorsqu'ils étaient encore des membres actifs de la famille royale, le prince Harry et Meghan Markle recevaient une rente annuelle de 2,6 millions d'euros du duché de Cornouailles, géré par le prince Charles. Désormais, c'est à titre privé que l'héritier au trône aiderait les Sussex dans cette période de transition.

Marine Corviole

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Sonia Rolland et sa fille font un Tiktok, le 15 avril 2020.
Albert de Monaco, testé positif au coronavirus, donne de ses nouvelles lors d'une interview accordée à TF1, le 29 mars 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter le jardin Logarden au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Message de Pâques du prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco depuis Roc Agel le 12 avril 2020.
La famille royale de Suède a partagé un extrait de son appel visio pour Pâques, le 12 avril 2020, en pleine période de confinement en raison de la pandémie du coronavirus, et a partagé des extraits de ces moments en famille inédits sur Instagram.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Albert de Monaco, testé positif au coronavirus, donne de ses nouvelles lors d'une interview accordée à TF1, le 29 mars 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel