Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Meurtre de Sarah Halimi : Patrick Bruel prononce un discours vibrant face à Carla Bruni et Gad Elmaleh

Meurtre de Sarah Halimi : Patrick Bruel prononce un discours vibrant face à Carla Bruni et Gad Elmaleh
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
47 photos
L'affaire Sarah Halimi continue de faire grand bruit. Alors qu'il a récemment été décidé que son meurtrier ne sera pas jugé, des milliers de personnes se sont rassemblées dans les rues dimanche, dont des people qui ont même pris la parole comme Patrick Bruel, Gad Elmaleh ou encore Michel Boujenah.

Son meurtre en 2017 avait déjà bouleversé les Français et c'est un nouveau coup de massue qui s'est abattu sur les proches de Sarah Halimi, cette sexagénaire de confession juive tuée par son voisin. Ce dernier échappe à son procès comme l'a annoncé la Cour de cassation le 14 avril dernier, après avoir été déclaré irresponsable pénalement. Et pour cause, les experts ont estimé que sa forte consommation de cannabis lui avait provoqué une "bouffée délirante" et donc, qu'il n'était pas en état d'être conscient de ses faits et gestes. Un verdict tout simplement inacceptable pour bon nombre de personnes et qui a été contesté lors de manifestations dans tout le pays organisées dimanche 25 avril 2021. À Paris, place du Trocadéro, ce sont plus de 20 000 personnes qui ont été comptabilisées pour réclamer justice.

Des politiques étaient présents comme Anne Hidalgo, la maire de la capitale et son adjointe, Audrey Pulvar, ou encore Raphaël Enthoven et Bernard-Henry Levy mais aussi des personnalités du monde du spectacle. En effet, Patrick Bruel, Carla Bruni-Sarkozy, Michel Boujenah, Gad Elmaleh, Amir, Enrico Macias, Tomer Sisley (accompagné de ses enfants, Liv Shaya et Levin, sa femme Sandra et son fils Dino), Mathilda May, Bernard Montiel, Yamina Benguigui et Frédéric Zeitoun ont également fait le déplacement. Patrick Bruel a même livré un discours poignant. "Où en sommes-nous ? Un jour un journaliste m'a tendu un micro et m'a demandé si je me sentais menacé en tant que juif, je lui ai répondu que je me sentais menacé en tant qu'enfant de la République et qu'il devrait l'être tout autant que moi. Je ne connais pas un individu, quelle que ce soit sa religion qui, si sa mère était rouée de coups et défenestrée n'exigerait pas que le criminel soit puni par la loi", a-t-il déclaré avec émotion devant la foule.

La prise de position des manifestants n'est pas passée inaperçue et le ministre de la Justice, Eric Dupont-Moretti, a annoncé qu'un nouveau projet de loi visant à revoir les critères liés à l'irresponsabilité pénale sera présenté fin mai en Conseil des ministres, pour une adoption prévue à l'été.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image