Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Michel Gondry sur L'Ecume des jours : ''Audrey Tautou ? Une évidence''

Michel Gondry sur L'Ecume des jours : ''Audrey Tautou ? Une évidence''
Par Christopher R.
5 photos
Lancer le diaporama

Revenu des États-Unis après le blockbuster The Green Hornet et la séance auteuriste immersive de The We and The I, Michel Gondry s'est emparé de l'univers de Boris Vian, figure de la littérature qui lui est chère, pour adapter L'Écume des Jours. Une grosse production française qui met une certaine pression sur les épaules de cet expérimenté cinéaste qui a parcouru le monde et séduit de nombreux cinéphiles avec sa touche toute particulière

Si L'Écume des jours est une réussite pleine de poésie et de fantasmagorie où Gondry dirige un casting français des plus alléchants, c'est notamment grâce au duo formé par Audrey Tautou et Romain Duris dans les rôles principaux. Le réalisateur français n'a d'ailleurs pas choisi par hasard ses comédiens. Selon Gondry, Audrey Tautou "s'est imposée comme une évidence, même si Chloé était blonde dans l'imaginaire de Vian". Ce qui l'a séduit, c'est une "comédienne de caractère", une femme qui peut être "à la fois, et de manière paradoxale, très fragile et très forte". A ses côtés, Romain Duris, un acteur "qui a un côté viril, masculin, et en même temps une part de fragilité".

Pendant que les deux tourtereaux s'évertuent à vivre leur histoire d'amour face à la maladie envahissante de Chloé, Michel Gondry sublime ses seconds rôles, en se portant sur deux acteurs étonnants. D'un côté Omar Sy, arrivé en pleine phénomène Intouchables, qui est venu apporter selon les mots de Gondry "une humanité incroyable" à son personnage, le fidèle bras droit de Colin (Romain Duris). Face à lui, Gad Elmaleh, que Gondry n'hésite pas à comparer à Jim Carrey dans Eternal Sunshine of Spotless Mind pour son utilisation "à contre-emploi" d'un homme complètement fan de Jean-Sol Partre. "Il a un côté Peter Sellers à la française que j'adore", dira même de lui Michel Gondry dans Le Film français.

Que le réalisateur de La Science des rêves ou The Green Hornet se penche sur Boris Vian n'a rien d'étonnant. Pour qui est un brin familier de son cinéma ou ses différentes oeuvres (il a par exemple réalisé des clips, notamment pour Björk), une bonne partie de son "univers artistique a été directement influencée par la lecture de Vian". Gondry explique alors avoir puisé dans son imagination pour "inventer des objets et créer un univers qui soit en accord avec celui du roman", appréciant ainsi "le côté trompe-l'oeil qui apporte une dimension beaucoup plus saisissante que des effets numériques" en plein tournage.

De retour en France, Michel Gondry ne devrait pas repartir de sitôt aux États-Unis pour une nouvelle production de taille. "J'aurais besoin de plus de liberté", confie-t-il. Bien que très souvent de l'autre côté de l'Atlantique, Gondry reste français : "Je n'ai pas envie de perdre mes racines qui sont avant tout françaises".

Et c'est le 24 avril prochain que l'on retrouvera le fantasque cinéaste à la tête de "L'Écume des Jours".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image