Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mireille Darc : Sa première (et unique) expérience dans la prostitution

Mireille Darc : Sa première (et unique) expérience dans la prostitution
Sylvain Bergère, Mireille Darc, la femme libre – diffusion vendredi 24 août 2018. L'actrice évoque la prostitution.
13 photos
Lancer le diaporama
En débarquant à Paris avec une amie de Toulon, la toute jeune Mireille Darc d'alors découvrir le milieu de la prostitution sans jamais y tomber toutefois. Elle raconte son unique expérience avec une prostituée, dans un documentaire qui lui rend hommage sur France 3, un an après sa mort.

Mireille Darc, née Mireille Aigroz, a tout juste 20 ans lorsqu'elle arrive à Paris pour se lancer dans une carrière de comédienne. Comme bon nombre d'actrices en devenir, les débuts sont difficiles. La jeune femme alterne les petits boulots, promène des chiens, garde des enfants, pose pour un peintre, fait des présentations au Printemps... et touche du doigt l'univers de la prostitution.

Dans le documentaire de Sylvain Bergère, Mireille Darc, la femme libre – que France 3 diffusait ce vendredi 24 août 2018 en prime time – les débuts de l'actrice sont évoqués. Son départ de Toulon, son arrivée à Paris, sa vie dans un petit studio de Montmartre avec une amie... et cette fameuse anecdote : "Nous n'avions pour ainsi dire pas d'argent pour manger, et au-dessus de chez nous, nous avions des voisines qui étaient des gentilles prostituées. Et un jour, une de ses filles demande à mon amie 'est-ce que tu pourrais avoir la gentillesse de venir, j'ai cet après-midi un client qui n'a qu'une envie, c'est qu'il y ait quelqu'un qui ne soit là qu'en tant que spectateur'. Anne-Marie dit oui. Dans l'après-midi, elle a une crise de colique néphrétique, et la fille vient vers moi, 'c'est pas possible, vous pouvez pas me laisser tomber, viens à sa place !' Cette somme d'argent payait au moins notre loyer, c'est quand même quelque chose d'important."

Mireille Darc va donc accepter de jouer les spectatrices. "Moi, pendant tous les ébats, je n'ai rien vu parce que dans ma tête je me récitais Mirèio de Mistral, et c'est passé comme une lettre à la poste", raconte l'actrice, décédée le 28 août 2017 à l'âge de 79 ans.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image