Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mischa Barton victime du GHB ? Elle affirme avoir été droguée à son insu

Mischa Barton victime du GHB ? Elle affirme avoir été droguée à son insu
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Mischa Barton - Montée des marches du film "Loving" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 16 mai 2016.
28 photos
Lancer le diaporama
Mischa Barton - Montée des marches du film "Loving" lors du 69ème Festival International du Film de Cannes. Le 16 mai 2016.
L'actrice en dit plus sur le pétage de plombs qui l'a conduite en psychiatrie.

Mischa Barton qui dérape à nouveau, jusque-là rien de bien surprenant lorsque l'on connaît le passif de l'ancienne star de Newport Beach. Plus étonnante en revanche : l'explication qu'elle fournit après son énième pétage de plombs.

Hospitalisée d'urgence et placée de sa propre initiative en unité psychiatrique au petit matin du 26 janvier, l'actrice américaine de 31 ans est déjà sortie, comme elle l'a annoncé dans un communiqué exclusivement transmis à People. L'ex-candidate de Dancing With The Stars (le Danse avec les stars version américaine) est revenue sur sa soirée d'anniversaire qui a mal tourné.

Droguée à son insu ?

"Dans la soirée du 25, je suis sortie avec un groupe d'amis pour fêter mon anniversaire. Pendant que nous buvions des verres, j'ai réalisé que quelque chose n'allait plus, que mon comportement devenait incohérent et cela a continué à s'intensifier au fil des heures qui ont suivi", explique Mischa Barton.

Ce n'est qu'une fois prise en charge par des professionnels de santé que l'actrice aurait découvert la raison de son attitude instable. "J'ai volontairement demandé de l'aide et j'ai été informée par l'équipe que j'étais sous GHB. Après 24 heures d'hospitalisation, je suis rentrée chez moi et je vais bien", a assuré l'actrice, qui a tenu à remercier le personnel de l'hôpital Cedar-Sinai de Los Angeles pour son "professionnalisme". "C'est une leçon pour toutes les jeunes femmes, faites attention à votre entourage", préconise-t-elle tandis que People rappelle que le GHB est aussi connu sous le nom de "drogue du violeur".

Le site du magazine américain confirme également que la police est intervenue au domicile de Mischa Barton, situé dans le quartier de West Hollywood de Los Angeles aux alentours de 7h15, après que ses voisins se sont plaints du bruit émanant de son appartement.

Une spirale négative...

Des témoins ont rapporté à TMZ que l'actrice était seulement vêtue d'une chemise - des photos semblent en attester, bien que People démente cette version et prétende qu'elle était "entièrement habillée" - et qu'elle a tenu des propos "bizarres", affirmant notamment que sa mère était une "sorcière" avant d'annoncer en panique que c'était la "fin". "Oh mon Dieu, c'est fini ! Je le sens et c'est menaçant !", aurait-elle hurlé. TMZ croit par ailleurs savoir que l'actrice est depuis près d'un dans une spirale négative qui perturbe la tranquillité de son voisinage, entre hurlements "fréquents" et autres nuisances.

Ce n'est pas la première fois que Mischa Barton est internée à l'hôpital en raison de sa santé fragile. En 2009, elle avait déjà été placée en unité psychiatrique après une violente crise de nerfs et une menace de suicide. Les médecins avaient considéré à l'époque qu'elle pouvait être dangereuse pour elle-même ou pour les autres et avaient alors pris la décision de l'hospitaliser de force. "C'était une grosse dépression nerveuse. Je subissais une pression énorme. J'ai beaucoup appris. Je suis plus forte maintenant", avait-elle déclaré à ce sujet en 2013 au magazine People.

Olivia Maunoury

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image